Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

10 septembre 2007 1 10 /09 /septembre /2007 08:07
La construction d'une maison demande beaucoup d'efforts. Surtout lorsque l'on décide de la construire soi-même.
Tout d'abord, il faut un emplacement... ça on avait déjà.
Ensuite, il faut aller acheter le matériel. Pour cela, ici en Andorre, nous n'avons pas beaucoup de choix, et le matériel est beaucoup plus cher que chez nos voisins. Il faut alors s'orienter vers  Toulouse ou Barcelone, les deux grandes villes qui se trouvent le plus près de nous.
Dans le cas, qui nous occupe, nous sommes allés à Barcelone car les prix étaient plus intéressants, et les économies réalisées ont été dépensées dans d'autres choses intéressantes que nous verrons plus tard.
En la construcción de una casa son menesteres esfuerzos considerables, sobre todo cuando uno decide encargarse de la construcción personalmente.
Primero, se necesita un espacio donde se podrá edificar, eso ya lo teníamos.
Luego, hay que comprar el material. En Andorra, resulta caro comprar y además no hay mucho por escoger. Entonces, hay que ir a Toulouse o Barcelona, las dos ciudades más cercanas.
En nuestro caso, nos hemos decidido por Barcelona, porque resultaba más barato, y lo que hemos ahorrado, lo hemos invertido en cosas que veremos más tarde.
Les environs de Barcelone ne sont pas du tout à mon goût. Je suis habituée à un environement plus bucolique.
Las afueras de Barcelona nunca me han gustado. No estoy acostumbrada a este tipo de "paisaje".
Cliquez pour afficher l'image suivante
Cliquez pour afficher l'image suivante
Sans nous être perdus (!), nous arrivons à destination... juste pour l'ouverture à 10h.
Sin perdernos (!), hemos llegado a nuestro destino... a las 10 en punto.
Cliquez pour afficher l'image suivante
Croyez-moi ou non, en une heure, nous étions dehors! Et à 11h, nous repartions donc vers la montagne avec un porte monnaie allégé, et la camionnette plus chargée.
En una hora, habíamos terminado! A la once, salíamos pues de Hospitalet de Llobregat con el monedero vacío y la camioneta llena.
Cliquez pour afficher l'image suivante
Quelques rétentions à la Douane...
Un poco de tráfico en la Aduana...
Cliquez pour afficher l'image suivante
... et on pouvait enfin se mettre au travail!
Quand on construit, il faut de l'organisation.
....y por fin, podíamos empezar a trabajar!
Cuando uno construye, tiene que hacerlo de manera organizada.
Cliquez pour afficher l'image suivante
A deux, on finit rapidement la structure.
Reste ensuite le plus compliqué... les murs!
Ça, je m'y suis mise toute seule le lendemain. J'ai fini le premier mur en fin de journée, fenêtre comprise...
Cuando trabajan dos personas juntas, la estructura se acaba rápidamente. Luego queda lo más complicado... las paredes!
Las empecé ayer, y logré acabar la primera pared, con ventana y todo.
Cliquez pour afficher l'image suivante
J'ai déjà attaqué le deuxième mur, mais j'ai encore du travail. Heureusement que j'ai de quoi me ravitailler!
Ya estoy haciendo la segunda pared, pero aún me queda bastante trabajo. Suerte que tengo reservas de comida para aguantar!

Cliquez pour afficher l'image suivante

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Valerie 17/09/2007 19:35

oh oh on passe aux  choses sérieuses avant l'hiver ?! heureusement les roulés à la cannelle du suédois ça requinque !

Sara d'Andorre 18/09/2007 08:15

Oui, et maintenant qu'ils ont été depuis longtemps engloutis, je vais chercher une recette

Hala 13/09/2007 01:26

est la suite??

Sara d'Andorre 13/09/2007 09:35

Je n'ai pas encore fini!

Bill 12/09/2007 08:15

Miam ! Bon courage pour la construction !

Sara d'Andorre 13/09/2007 09:31

Merci! Mais ça va, le tissu est moins lourd que les briques ;-)

winette 10/09/2007 22:05

Sympa la petite fenêtre et le carreau facile à nettoyer...A suivre... 

Sara d'Andorre 11/09/2007 08:25

En effet, le carreau est très pratique :-D

Gradiva 10/09/2007 21:11

Bravo, la bâtisseuse !

Sara d'Andorre 11/09/2007 08:25

Merci!