Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

7 avril 2008 1 07 /04 /avril /2008 09:51

Hier a eu lieu un évènement qu’on attendait tous avec impatience, ne serait-ce que pour arrêter d’entendre « il manque combien pour mon anniversaire ? ».

Etant donné que l’anniversaire d’Ainhoa a eu lieu le mois dernier, il ne restait plus que celui de Bernat.

Les festivités ont donc commencé dès le lever du soleil, avec quelques cadeaux à ouvrir, question de se mettre en forme et de perfectionner la technique de déchirage de papiers cadeaux.

Ayer fue el cumpleaños de Bernat, un día que esperábamos todos con impaciencia para dejar de oír la frase “¿cuánto queda para mi cumpleaños?”

La fiesta empezó en cuanto se levantó el sol, Bernat empezó a abrir algún que otro regalo, para calentar un poco y perfeccionar la técnica de destrozo de papel regalo.

 


 

Puis, pour exercer un peu son souffle, Bernat a soufflé quelques bougies au petit déjeuner.

Luego, para ver si los pulmones iban bien, sopló unas velas en las magdalenas del desayuno.

Suerte que se entrenó porque luego, al mediodía, el viento dificultó la operación.

 


 

Nous nous sommes ensuite mis au travail, car nous étions 12 à déjeuner. Nous avions loué une petite salle sympa car à la maison, notre table ne peut accueillir que 8 couverts, toutes rallonges dehors.

La salle est économique et possède une vue panoramique très agréable.

Tuvimos que alquilar una sala, porque en casa, nuestra mesa, con alargos y todo, tiene una capacidad de sólo 8 personas, y éramos doce para comer.

La verdad es que la sala no está nada mal, sale muy económica y la vista no está nada mal.

 


 

L’ouverture des cadeaux a continué.

Lo de abrir regalos, cuando has empezado, es difícil parar…

Et puis l’essai aussi.

Luego hay que probar a ver si todo funciona bien. Y la verdad es que no funcionaba el trasto, ha habido que ir a cambiarlo…

 


 

Essai pas fructueux car le quad n’avançait qu’en tournant, pas très pratique cette histoire… il a dû être ramené en magasin et échangé par un « terremoto », traduction : tremblement de terre, comprendre tout-terrain… malgré ses quatre ans, Bernat s’emmêle encore un peu les pinceaux en parlant.

L’unique petite cousine était aussi de la partie, avec Ainhoa en Maman poule protectrice.

La única prima también andaba por ahí, con Ainhoa encantada de jugar a la Mamá.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

SierraMoon 27/04/2008 16:20

un gros bisou - je lui connais une jumelle ---qui n'habite pas si loin de toi....

Sara d'Andorre 28/04/2008 11:38


J'ai aussi une cousine née le mème jour :-)
Jumelle du même âge?


bbiz 11/04/2008 15:15

Un joyeux anniversaire à ton petit bout avec beaucoup de retard!!! ici se sont les vacances donc je m'occupe des zouzous et presque pas d'ordi! il a été bien gaté! et la tite cousine est jolie comme un coeur! et bien entouré avec sa maman d'adoption! biz

Sara d'Andorre 14/04/2008 11:36


Merci! Je le lui dirai.
J'ai aussi du mal à me mettre devant l'ordinateur quand je suis en vacances ;-)


Blanca 08/04/2008 11:07

Felicitats pel Bernat! Déu qué ràpid que passa el temps! Trobo una idea genial haver llogat aquest local, és... com ho diríem... una sala absolutament polivalent, no trobes? Llàstima, nosaltres ens hem d'allunyar una mica de casa per trobar aquest tipus de "servei". Ja veig que us ho munteu molt bé per aquí dalt.

Sara d'Andorre 08/04/2008 12:12


Si que passa ràpid si... no els veus crèixer.
La veritat es que per aquí tenim unes sales molt maques. El únic inconvenient es que a l'hivern son una mica fredes, i som tots nascuts a l'hivern o la tardor :-D


montse 08/04/2008 10:24

moltes felicitats encara que endarrerides. M'encanta en lloc que heu llogat per la festa :-)

Sara d'Andorre 08/04/2008 12:07


Oi que sí! Es un lloc molt maco per les vistes, i no está a l'ombra a l'hivern, es al camí entre l'Aldosa i Encamp.


sylviella 08/04/2008 08:48

Avec un peu de retard, je souhaite un bon anniversaire à Bernat. La salle est magnifique et assez vaste pour y inviter un grand nombre de personnes (lol). Bonne journée

Sara d'Andorre 08/04/2008 09:08


Oui, c'est l'avantage de cette salle, pas de limitation de personnes, il faut juste calculer assez de nourriture ;-)