Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

24 juillet 2008 4 24 /07 /juillet /2008 07:57

Ce qui est agréable en Bretagne, ce sont les innombrables balades qu’on peut y faire en bord de mer. Pour des montagnards, marcher au bord de la mer est un vrai plaisir.

Lo agradable en Bretaña, son los innumerables paseos que puedes hacer a orillas del mar. Para nosotros, es maravilloso caminar por senderos con vistas al mar.

A marée basse, les plages sont immenses, et permettent de longues promenades, les enfants, avec leurs bottes, sont ravis de faire floc-floc en marchant et enchantés de trouver un mini crabe, un bernard-l’hermite ou une crevette.

Cuando la marea es baja, las playas son inmensas, y permiten largas caminatas. Los niños, con sus botas de goma, están encantados de caminar por los charcos que ha dejado el mar. Además, eso de encontrarse con animalitos marítimos en cualquier charca o por la arena, les fascina.

A marée haute, il reste toujours les sentiers des douaniers, les vues sont splendides et on peut toujours jouer sur une plage en fin de parcours.

A marea alta, queda la posibilidad de caminar por los senderos de los aduaneros. Las vistas son fantásticas, y siempre acabas llegando a una playa donde se puede jugar con la arena.

Nous sommes donc allés à la plage dite « Bonaparte » (anse de Cochat)  à Plouha. De là, furent évacués vers l’Angleterre plus d’une centaine d’Alliés pendant la 2º guerre mondiale.

Fuimos pues a una de las playas del pueblo de Plouha. La llaman playa “Bonaparte” desde la segunda guerra mundial. Era su nombre de código y de ahí salieron hacia Inglaterra más de 100 agentes aliados en el transcurso de la guerra.

La plage en elle-même est déjà belle et de surcroît, peu fréquentée, du moins début juillet.

La playa en si, ya es muy bonita. Y con muy poca gente, como todas las playas de la zona.

Par le sentier des douaniers, on peut se rendre au port de Gwin Zegal, qu’on entrevoit tout au fond.

Por el sendero de los aduaneros, puedes llegar al puerto de Gwin Zegal, que se ve en el fondo.



Au lieu d’être amarrés à des bouées, les bateaux sont amarrés à des pieux en bois. Si mes souvenirs sont bons, il ne reste plus que deux ports comme ça en Bretagne.

En vez de amarrar los barcos a unas boyas, los amarran a troncos de madera. Es uno de los últimos puertos de este estilo.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dourvarc'h 01/08/2008 19:40

Tu as un tel talent de conteuse... on voyage dans le temps et l'espace, mais ce qui "parle" le mieux, je trouve, c'est toujours c'est l'extraordinaire luminosité qu'on trouve dans tes photos composées (et sûrement sélectionnées) avec tant d'attention et d'amour ! Sinon, tes visites à mes sites me manquent, bien sûr... Amitié à toi et bonjour à ta p'tite famille !

Sara d'Andorre 05/08/2008 11:06


Ah oui oui, je fais le tri, je publie mes photos préférées.
Je sais bien pour les visites. Je manque cruellement de temps... il me faudrait plus d'heures!


Hala 24/07/2008 19:28

tu as du passe des super vaccance...gros bisous:)

Sara d'Andorre 25/07/2008 09:08


Oui, c'était drôlement bien. Maintenant, il va falloir patienter jusqu'à la prochaine fois, et je ne sais pas si l'an prochain, on pourra faire 12 de route


Isma 24/07/2008 09:52

quel charme a ce genre d epaysage !! j'adore... j'ai des envies de fraîcheur ces temps-ci, tes photos m'en envoient un peu ;-)

Sara d'Andorre 25/07/2008 09:13


Ce qui est magnifique, c'est le contraste du vert des fougères et du bleu turquoise de la mer. On critique le temps breton, mais ce sont les changements de temps qui donnent ces si belles lumières