Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

27 août 2008 3 27 /08 /août /2008 07:29

A force de fréquenter des lacs, on finit par y prendre goût…

Les enfants n’envisagent plus de camper autre part qu’au bord d’un lac. Ce qui est bien embêtant car les lacs, on n’y arrive jamais par télé transportation…

Uno se acostumbra bien rápidamente a lo bueno…

Después de haber dormido dos veces a orillas de un lago, a los niños no se les ocurriría otro lugar para acampar. Lo cual representa un pequeño problema si tenemos en cuenta que a los lagos nunca se llega por teletransportación…


Ils ont donc dûment noté l’emplacement du lac d’Anrodat, non parce qu’ils étaient outrés qu’on passe au bord d’un lac sans y planter une tente, sans allumer le camping gaz, sans rien de rien ! (enfin si, tout de même un coup d’eau et un abricot sec)

Estaban indignados que pasáramos al lado de un lago sin instalar una tienda o encender el camping gas… claro ¿a quién se le ocurre cometer atrocidades de este tipo? Bueno, para no transformarnos en malos padres obtuvieron una pausa y se comieron un orejón con un traguito de agua…

Ben oui, on venait du lac de l’Isla, et on en a profité pour jeter un œil sur celui d’Anrodat qui se trouve en contrebas.

Que os explique : veníamos del lago de l’Isla, y aprovechamos para echar un vistazo al lago d’Anrodat, que no está muy lejos.

On a bien repéré les lieux pour une prochaine fois, on dirait que l’herbe y est plus tendre et que les piquets de la tente ont plus de chance de s’enfoncer dans le sol sans toucher 4 pierres en même temps, et de se retrouver sans bras par la même occasion.

Parece mucho más indicado para acampar, el suelo no es tan duro, y deberíamos poder clavar una piqueta sin destrozarnos el brazo. El lugar está apuntado en nuestros registros de cosas por hacer.

On serait aussi allés avec plaisir au lac de Cabana Sorda (qu'on a déjà raté une fois) , dont on n’est pas passés loin, mais nos gambettes se sont rebellées à l’idée d’une montée supplémentaire. Tant pis, il faut bien se laisser des excursions en réserve…

También nos hubiera gustado acercarnos al lago de Cabana Sorda, porque al volver, pasamos justo por debajo, pero no… las piernas ya nos gritaban  “¡no!¡piedad!” y decidimos no amargarles más el día…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dourvac'h 27/08/2008 14:32

Cette première photo du Lac avec la silhouette ombrée de l'enfant est extraordinaire... ainsi que ta dernière photo avec son silence et son dépouillement minéral... Comme j'aimerais que toute notre p'tite famille puisse un jour "crapahuter" dans la montagne avec de tels guides que vous ! Bises & Amitié à toi, chère Sara !

Sara d'Andorre 28/08/2008 09:09


Là ça va être difficile d'ici peu, mais une fois que je me traînerai moins, c'est quand vous voulez :-)


Gwenddydd 27/08/2008 14:28

D'accord pour t'accompagner, mais sur le dos d'un Merens ;-)

Sara d'Andorre 28/08/2008 09:09


Pas bête :-)
Nous on pense à un âne. On a découvert qu'on pouvait en louer en Andorre :-)


Ragnhild 27/08/2008 12:50

Tes enfants ont hérités ton goût pour les lacs !!! Moi, je me souviens d'un WE dans une petite tente près d'un lac dans les montagnes tout au nord quand j'y habitais (à Troms, près des 'Alps' de Lyngen) .... Bisous de Ragnhild

Sara d'Andorre 28/08/2008 09:06


Tu vois, les lacs ça fait toujours de baux souvenirs :-)
Par contre les pics, pas toujours ;-)


Ninne 27/08/2008 12:03

J'adoooore ta première photo!!!  Elle est plein de douceur!

Sara d'Andorre 28/08/2008 09:04


La douceur n'est que sur la photo, en fait on était gelées et on marchait pour se réchauffer :-D


kristine 27/08/2008 10:01

ils ont bon gout ces petits!!!

Sara d'Andorre 28/08/2008 09:03


Je trouve aussi :-)