Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 07:43
Ce week-end a été de ceux que j'appelle week-ends inactifs. Pas qu'on n'ait rien fait, non... on est encore en plein dans les réaménagements pour faire une petite place au nouveau membre de la famille, mais on n'a pas eu le temps de sortir en montagne.
A vrai dire, le temps n'était pas très favorable aux promenades
Este fin de semana ha sido de los que llamo inactivos. Claro que no hemos estado sin hacer nada, cuando digo inactivo, es que no hemos salido a pasear, pero sí hemos seguido desmontando casa para hacerle un hueco al futuro hermanito.
La verdad es que el tiempo tampoco acompañaba


et puis, soyons francs, j'étais trop crevée pour avoir envie de sortir me mouiller.
y si hay que ser sincera, pues estaba demasiado hecha polvo como para salir a caminar.
Du coup, j'en ai profité pour finir le Ken Follett.
Total que he aprovechado para acabar el Ken Follett.


Et comme j'avais promis mon avis à certaines, et bien le voilà:
Y como prometí a algunas que les daría mi opinión, pues ahí va:
L'auteur a visiblement voulu bien coller à son titre, le monde est sans fin, et sa lecture aussi...
Normalement, même si le livre est gros, je le liquide en deux jours maximum, car si le livre est intéressant, je me couche tard ;-)
Mais là, ça a traîiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiné.
No sé si será intencionado, pero el título le queda perfecto al libro: se llama el mundo sin fin, y realmente lo que parece sin fin es la lectura del libro :-D
Habitualmente, aunque el libro sea un tocho, no suelo tardar más de dos días en leerlo (porque entonces me quedo leyendo hasta las tantas), pero esta vez, la lectura ha sido laaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarga.
Les gentils sont intelligents, beaux et  innovateurs, en plus de gentils.
Et les méchants sont vraiment vils, tordus, cruels, couards et retors... heureusement ils finissent tous liquidés, il y a une justice tout de même!
Voilà: je l'ai trouvé barbant, je m'attendais à mieux.
Además, es muy caricatural. Los buenos son inteligentes, guapos e inovadores, además de buenos. Y los malos son seres viles, retorcidos, cobardes y sin piedad... suerte que acaban pagándolo todos... sí que hay justicia en esta vida ;-)
Conclusión: muy decepcionada por esta continuación.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lauréole 21/10/2008 19:09

tu as du mérite de l'avoir terminé...moi un livre barbant je ne vais pas au bout ;-)

Sara d'Andorre 22/10/2008 08:51


Moi, ça dépend, si je dois lire deux fois la même phrase pour en saisir le sens, je laisse tomber. Si le livre est simplement barbant, je lis jusqu'à la fin pour être sûre qu'il est bien barbant
jusqu'à la fin ;-)


Ragnhild 21/10/2008 12:05

Donc, tu as bien fait - il faut se reposer un peu quand même !!! Bisous

Sara d'Andorre 21/10/2008 13:49


Un petit peu oui... il ne faudrait pas que le canapé prenne la poussière ;-)


marie 21/10/2008 11:59

Tu lis en anglais dans le texte, un livre aussi long et lent en plus ? Suis impressionnée. En tout cas, ça n'a pas l'air bien. Un livre de plus que je n'aurai pas à lire, ouf, merci. Parce qu'avec tous les autres qu'il y a à lire !...

Sara d'Andorre 21/10/2008 13:48


C'est le seul moyen que j'aie de maintenir mon anglais à flot, parce que je n'ai pas trop trop l'occasion de le parler.


montse 21/10/2008 10:27

uff ! cada vegada tinc menys ganes de llegir-ho :-( la teva opinió coincideix amb moltes altres que he sentit

Sara d'Andorre 21/10/2008 10:29


Ah sort que d'altres persones t'han dit lo mateix, estava pensant que potser havia sigut massa negativa ;-)
Pero realment, se m'ha fet un pel pesat, amb el sentit literal també :-D