Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 07:43
En général, quand on est en vacances, j'ai toujours des trucs en stock en prévision d'un pique-nique qui ne se fait généralement pas attendre.
Mais bon, vous comprendrez qu'au bout une semaine de mauvais temps, le pique-nique on n'y pense plus trop, et les provisions sont consommées.
Normalmente, cuando estamos de vacaciones, siempre tenemos en la despensa todo lo que hace falta para un picnic. Y generalmente, toca un picnic cada día.
Pero bueno, después de una semana de mal tiempo, ya ni piensas en el picnic, y te acabas zampando las reservas, que no repones... por supuesto...
C'est là qu'arrive le jour de beau temps forcément. Vous vous retrouvez donc fort démuni quand la bise fut venue le soleil est là. Et puis, vous n'avez vraiment plus aucun projet de sortie non plus, ça se comprend.
Cuando ya te lo has comido todo, es cuando llega el día de buen tiempo, que no puedes desperdiciar, porque no sabes cuanto va a durar. Ya no tienes ni comida ni ningún proyecto de salida.
Donc, vous vous dites "j'embarque les enfants, et je file vers le sud, au pif. On trouvera bien une boulangerie avec des quiches et une promenade à faire"... mouais... sauf quand vous choisissez une vallée inhabitée... sans boulangeries et sans commerces.
Como, no puedes malgastar el sol, sales de casa pitando, pensando que ya comprarás alguna cosa en la pasteleria (te suelen vender pizzas y cosas por el estilo) y que luego encontrarás algún camino señalizado.
Sí
, pero los problemas empiezan cuando vas a escoger un valle en el que pueblo tras pueblo, no te encuentras con ningún horno de pan o comercio alguno.
Donc, on roule, on roule, on roule, et puis on s'arrête à Sentein.
Acabas parando en Sentein.



C'est joli Sentein. On se distrait avec l'église.
Bonito pueblo. La iglesia es curiosa.





Mais, pas de commerce?
Ouf, si,  on trouve une petite épicerie sur la "grand" route, où on achète des madeleines et un tube de crème de marrons, qui complèteront nos compotes et nos petits gâteaux (et vive les menus équilibrés!)
Ainsi équipés, nous sommes partis à l'aventure.
¿Y comercios?
Sí, menos mal, un pequeño colmado donde encontramos magdalenas y un tubo de crema de "marrons" (como los "marrons glacés", esas castañas glaseadas, está de muerte), que completarán las compotas y las galletas de las mochilas, total que un menú super equilibrado.
Luego, salimos del pueblo por un camino.



Ne me demandez pas où, parce que je vous rappelle que j'y allais au pif, donc aucune idée. Si vous voulez y aller, vous traversez le pont qui est après l'épicerie et vous prenez le sentier à droite :-)
No sé dónde fuimos, o sea que si queréis dar el mismo paseo es cruzando el puente después del colmado, y luego el sendero hacia la derecha.



On a mangé nos provisions dans les bois, à l'abri des taons (ces petites bêtes me trouvent irrésistible), et on a complété avec des petites fraises des bois, les mûres étant protégées par de hautes orties :-(
Comimos nuestras reservas en la sombra del bosque, para que los tábanos no me encontraran (esos bichitos me adoran), y de postre, encontramos unas fresas. Hubiéramos comido moras con mucho gusto, pero estaban protegidas por un muro de ortigas :-(



Après, on est retournés à la maison, où on s'est fait une assiette de semoule de blé, tellement on avait faim :-D

Partager cet article

Repost 0
Sara d'Andorre - dans Couserans
commenter cet article

commentaires

Lauréole 20/07/2009 07:56

la crème de marrons c'est bon et ça donne un coup de fouet pour crapahuter...mais ça tient pas le ventre ;-) très belles photos.

Sara d'Andorre 20/07/2009 09:11


Surtout que c'était un tout petit tube, et que les enfants ont aimé ça... ce qui a réduit considérablement ma dose ;-)


mab 20/07/2009 06:19

Je ne sais pas résister à la crème de marrons!!!

Sara d'Andorre 20/07/2009 09:12


Moi non plus... c'est pour ça que généralement, je n'en achète pas


Gwenddydd 19/07/2009 16:43

J'adore la prairie avec le ruisseau. Envie de m'installer et de ne plus en bouger...

Sara d'Andorre 20/07/2009 09:12


Oui, une petite sieste ou la lecture d'un bon bouquin au milieu du pré... je ne dirais pas non


Ninne 19/07/2009 14:43

Merci pour toutes ces belles photos de vos promenades! J'adore regarder les détails de maisons, les toits et la belle nature. Tu me fais rêver d'y retourner! On en a parlé, mon mari et moi, depuis nôtre séjour en Pyrinées, car c'était vraiment formidable!Bisous bisous!! 

Sara d'Andorre 20/07/2009 09:14


Ce qui est beau en Couserans, c'est que c'est resté très authentique, l'Andorre devait être comme ça il y a 50 ans