Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

30 juillet 2009 4 30 /07 /juillet /2009 07:41
Dimanche a eu lieu la 21º édition du Concours de chiens de berger qui se tient chaque année aux Planells de Mereig (Canillo).
Comme les enfants n'y étaient jamais allés, j'ai emmené les deux grands.
El domingo hicieron el 21º concurso de perros pastores. Lo hacen cada año en los Planells de Mereig (Canillo).
Como los niños nunca habían ido, me llevé a los dos mayores.



No nos quedamos mucho rato, porque ahí estás a pleno sol, y para los niños acaba resultando aburrido ver el mismo ejercicio repetido por todos los perros.
Nous ne sommes pas restés longtemps, parce que ça se passe en plein soleil. Et puis, ça finit par être ennuyant pour les enfants de voir le même exercice répété par tous les chiens.



En deux mots: le chien doit faire aller les moutons par une série d'endroits, en un temps limité.
En dos palabras: el perro tiene que llevar a las ovejas por una serie de sitios, en un tiempo limitado.



Son perros muy trabajadores.
Ce sont des chiens très travailleurs.



Pas comme certains...
No como otros...

Repost 0
29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 07:55
En ce moment, il fait assez chaud.
On ne se plaint pas, car la chaleur est relative. Si on veut se mettre à l'abri, il suffit de monter en altitude et de se mettre à l'ombre.
S'il n'y a pas d'ombres dans le coin, il faut sortir plus tard, vers 4 ou 5 heures de l'après-midi.
Estos días, estamos pasando calor.
Bueno claro, calor calor, tampoco tanta si comparamos con España. Basta con subir a más de 1000 metros y pasearte por un camino sombreado, para estar la mar de fresco.
Y si quieres ir en alta montaña, donde ya no hay sombras, pues te vas a pasear a eso de las cinco.
Ce qu'on a fait pour aller aux lacs de Tristaina.
Es lo que hicimos para subir a los lagos de Tristaina.


Et puis à cette heure-là, il n'y a plus personne, sauf peut-être un pêcheur à la mouche.
Además, a esas horas, ya no hay nadie, excepto algún pescador.



Mais les pêcheurs sont silencieux par nature, et ils ne troublent pas la tranquillité ambiante.
Pero los pescadores suelen ser silenciosos, y los molestas más tú a ellos que el caso contrario.




MERCI POUR TOUS LES CONSEILS PARISIENS! Il faut maintenant que je groupe tout ça par zones en regardant sur une carte, et que j'organise un planning serré ;-)
Repost 0
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 05:37
Ce week-end, nous partons pour Paris... enfin la région parisienne (oui, vous avez bien lu, nous partons le week-end du 1º août, celui-là même qui est annoncé noir, sans aucun doute, hiiiiii!).

Ainhoa voulant voir la Tour Eiffel, qui est en fer, au cas où vous ne le sauriez pas encore (si ce n'est pas du fer, adressez-vous à Bernat pour les réclamations, c'est lui le spécialiste), et bien nous irons sans aucun doute faire un petit tour (ou deux) à Paris ville (nous ne sommes pas tentés pas Paris plage).
Alors, nous sommes preneurs de conseils et recommandations.
Connaissez-vous des musées qui plaisent particulièrement à vos enfants, petit-enfants, neveux ou autres?
Je crois me souvenir d'une visite au musée du jouet, étant petite (mais je ne le retrouve pas). Le jardin des Plantes y passera sans doute aussi. Mais y en a -t-il d'autres?
D'avance: MERCI! :-)


Repost 0
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 08:49
Quel est le moment le plus agréable d'une excursion?
¿Cuál es el mejor momento de una excursión?
Et bien la pause pardi! Surtout si elle s'accompagne d'un goûter!
¡La merienda por supuesto!
Et chez nous, pas de jaloux,
Y como no queremos celos de ningún tipo...


tout le monde goûte.
todos merendamos,


J'ai dit tout le monde!
he dicho ¡todos!

Repost 0
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 07:22
Parce que des oncles comme le mien, on n'en fait plus, et parce que cette année il fêtait son anniversaire parmi nous, j'ai repris la couture...
J'ai réussi à lui coudre une pochette pour sa boîte à médicaments... ça a été dur... aussi dur que de faire les photos à la fin.
Pour que vous compreniez de quoi je veux parler, voici les photos ;-)


Elle est à moi les gars!

Quel goût elle a?

Ôte tes mains de là Maman!


Quels médicaments?



Ouin! Ma pochette!
Repost 0
23 juillet 2009 4 23 /07 /juillet /2009 07:48
Connaissez-vous l'écharpe de portage?
C'est ainsi que je porte Gabriel, tout le temps, partout. Alors, j'avais envie de recommander ce mode de portage.
No sé si habéis usado algún día un portabebés.
Yo siempre llevo a Gabriel así.

On connait la poussette, ses avantages et ses inconvénients. Notamment les suivants:
la montée et descente des escaliers, les mains occupées, l'impossibilité de l'utiliser en montagne ou sur la chaussée enneigée.
No tiene los inconvenientes del cochecito, tales el paso por las escaleras, el tener las manos ocupadas, la imposibilidad de circular por la montaña o por una acera nevada...

Pour mes deux premiers, j'avais eu un sac à dos ventral, mais il paraît que pour le bébé, surtout les garçons, ce n'est pas bon car ils reposent sur leur petit matériel (dans l'écharpe, ils sont assis sur leurs fesses). Et puis le sac à dos ventral, je ne sais pas si vous avez essayé, mais c'est très douloureux pour les épaules au bout d'un moment.
Para Ainhoa y Bernat, usé mochila ventral. Pero parece que para los chicos, no es bueno, porque reposan sobre sus "partes delicadas" ;-) mientras que en el portabebés están sentados. Además la mochila te destroza los hombros al cabo de un rato.

Donc, vu qu'on n'avait pas de dépenses à effectuer pour Gabriel puisqu'on avait déjà tout, à Noël, je me suis offert une écharpe sur laquelle je lorgnais depuis longtemps. Je l'ai achetée . Aucun problème, le service est parfait.
Como no teníamos que gastarnos dinero en material, porque ya lo teníamos todo, pues decidí autoregalarme un portabebés para Navidad. Lo compré aquí. Un servicio impecable.

J'ai attendu avant de rédiger cet article, pour voir ce que ça donnait à l'usage.
Me he esperado antes de redactar este artículo, cuestión de no hablar sobre algo desconocido.

Et bien, en hiver c'est génial, par tous les temps. J'ai baladé Gabriel bien au chaud même quand il neigeait. Il y avait juste son bonnet qui dépassait de mon anorak.
Là, par contre, c'est moi qui ai parfois chaud quand je le porte, parce que c'est tout de même épais comme tissu, alors je ne sais pas si c'est trop indiqué pour des pays plus chauds, mais ici, c'est parfait.
Pour la montagne, c'est génial. J'ai marché jusqu'à quatre heures (avec des pauses pour le sortir) sans avoir le mal aux épaules que me causait le sac à dos.

Le bilan est donc très positif. Il faudra voir ensuite si le portage dans le dos est aussi agréable et pratique.
Pues estoy super satisfecha. Me he podido pasear todo el invierno con Gabriel encima. Se veía sólo su cabezita que salía de mi anorak.
En verano, puede resultar incómodo en un país más caluroso, porque quieras que no, llevas una capa de tela encima de la camiseta y puede dar calor.
Para las excursiones es genial, porque el peso se te reparte bien, y no duelen los hombros. He llevado a Gabriel durante largos ratos sin que me duela nada.
Habrá que ver qué tal cuando tenga que llevarlo en la espalda.

Repost 0
22 juillet 2009 3 22 /07 /juillet /2009 07:06
Aujourd'hui, à nouveau sur l'invitation de Loukoum, je passe au vert.
Je lui ai dit que c'était facile, et puis finalement je me suis trompé, car je ne voulais pas mettre que de l'herbe et des arbres.
Hoy, vuelvo con un ejercicio de colores. Esta vez, Loukoum proponía el verde.
Al principio, le dije que era fácil, pero luego pensé que si quería poner algo más que árboles y hierba, pues no era tan sencillo.

Donc vert, comme le réveil qui au bureau m'indique combien de temps il me reste pour sortir du travail (oui, j'ai une âme de fonctionnaire)
Verde pues como el reloj del despacho, que me indica cuánto tiempo me falta para salir del trabajo (sí, parece que tengo el síndrome del funcionario)



Le vert de l'herbe, après tout, on en a beaucoup par ici.
Verde como la hierba, que por aquí hay mucha.



Vert comme nos tentes de montagne, question de se fondre dans le paysage.
Verde como nuestras tiendas de montaña, para que no se nos vea de lejos.



Vert comme les lacs, qui présentent l'indéniable avantage de servir pour deux couleurs :-)
Verde como los lagos, que tienen la ventaja de servir para dos colores :-)



Vert comme cette plante qui s'étire sous le soleil du matin.
Verde como está planta que se está preparando para salir a ver el sol.



Et vert comme la plante qu'on a goûté ce week-end. Ce serait les feuilles d'un navet. S'il y a quelqu'un qui connaît, je suis curieuse d'en savoir plus.
Y verde como la planta que probamos este fin de semana. Grelos parece que se llaman, son hojas de nabo según me han dicho.


Edit: Je viens de penser à regarder sur wikipedia, et ce serait du Brocoli-rave si le nom español qu'on m'a donné (grelos) est correct, or je trouve qu'ils n'ont pas du tout le même aspect sur la photo de wikipedia, alors j'ai un gros doute.

Repost 0
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 07:35
Il me semble qu'on dit que le cap critique d'un mariage, ce sont les sept ans qui suivent l'union, enfin, il me semble, je suis en général très mauvaise pour retenir ces trucs-là, mais c'était quelque chose dans ce goût-là.
Alors, si je ne me trompe pas, on a passé le cap, puisqu'on fête aujourd'hui nos huit années de mariage, maintenant on est bons pour arriver aux Noces d'Or sans un nuage (il faut juste rester vivants jusque là).
Dicen que si un matrimonio pasa sin crisis los siete primeros años, pues que entonces luego todo fenomenal. O algo así, no sé, no soy muy buena para acordarme de este tipo de cosas. Pero me parece que es eso, si pasabas los siete años, pues que luego la cosa podía aguantar hasta las bodas de oro, la cuestión es no morirse antes jeje.
Il y a donc huit ans, trois jours avant la cérémonie, on a passé un message à la famille de l'extérieur pour leur dire qu'on avait eu de la neige, et que ces dames viennent au mariage avec leur petite laine, parce que le fond d'air était frisquet.
Pues, eso, que como hoy cumplimos los 8, parece que estoy condenada a dejar pasar a George Clooney sin decir ni mú, luego girarme y decirle a mi marido "eres tú el más guapo ;-)
Hace 8 años pues, tres días antes de la ceremonia, tuve que comunicarle a mi familia (que vive fuera), que vinieran con chaquetitas, porque había nevado y el ambiente estaba fresquito.
Et là, ben pareil, trois jours avant notre anniversaire, samedi matin, au lever, j'ai vu ça depuis la fenêtre de notre chambre:
O sea que para celebrar nuestro aniversario, el sábado por la mañana, al levantarme y mirar por la ventana, esto es lo que vi:



Fort heureusement, c'est la seule chose qui s'est répétée, je touche du bois pour que mon mari n'aie pas de décollement de rétine après demain (si, si, notre lune de miel a commencé à l'hôpital de Barcelone, hinhinhin).
Espero que sea la única cosa que se repita, porque no creo que a mi marido le haría gracia un segundo desprendimiento de retina... eso de la luna de miel en el hospital no es que fuera lo ideal, jejeje.
Repost 0
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 08:23
J'ai été taguée par Loukoum.
Il faut que je vous mette 7 photos bleues.
Alors, j'ai regardé dans mes archives, à la recherche d'un peu de bleu.
Loukoum me pide siete fotos azules.
He estado mirando mis fotos, y he encontrado lo que buscaba.

Le plus bleu, sans aucun doute: celui du ciel andorran.
Está el azul intenso del cielo andorrano.



Un classique... le bleu de la mer... qui n'est pas toujours bleue.
Un clásico... el azul del mar... que tampoco es que sea siempre muy azul.



Pas de piscine sous la main comme Loukoum, je la remplace par un lac.
No haré el azul "piscina" porque no tengo ninguna a mano, pongo un laguito en su lugar.



Un petit tour en Bretagne deux secondes, parce qu'on y trouve des maisons bleues.
Me voy para Bretaña dos segundos, porque ahí se encuentran casas azules.



Parce que c'est l'époque des vacances, notre table de camping et notre ancienne voiture, bleues toutes deux.
Porque es época de picnics, nuestra mesa de camping y nuestro antiguo coche, ambos azules.



De retour en Andorre, de jolies gentianes
De vuelta a Andorra, unas bonitas gencianas



Et pour finir, les compagnons inséparables de nos vacances, j'ai nommé: les impers bleus!
Y para acabar: unas prendas que hemos usado mucho durante las vacaciones: los chubasqueros azules :-)


Le compte est bon!
Peut-être que Bill, Anne ou Sophie auront envie de s'y coller?
Repost 0
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 07:43
En général, quand on est en vacances, j'ai toujours des trucs en stock en prévision d'un pique-nique qui ne se fait généralement pas attendre.
Mais bon, vous comprendrez qu'au bout une semaine de mauvais temps, le pique-nique on n'y pense plus trop, et les provisions sont consommées.
Normalmente, cuando estamos de vacaciones, siempre tenemos en la despensa todo lo que hace falta para un picnic. Y generalmente, toca un picnic cada día.
Pero bueno, después de una semana de mal tiempo, ya ni piensas en el picnic, y te acabas zampando las reservas, que no repones... por supuesto...
C'est là qu'arrive le jour de beau temps forcément. Vous vous retrouvez donc fort démuni quand la bise fut venue le soleil est là. Et puis, vous n'avez vraiment plus aucun projet de sortie non plus, ça se comprend.
Cuando ya te lo has comido todo, es cuando llega el día de buen tiempo, que no puedes desperdiciar, porque no sabes cuanto va a durar. Ya no tienes ni comida ni ningún proyecto de salida.
Donc, vous vous dites "j'embarque les enfants, et je file vers le sud, au pif. On trouvera bien une boulangerie avec des quiches et une promenade à faire"... mouais... sauf quand vous choisissez une vallée inhabitée... sans boulangeries et sans commerces.
Como, no puedes malgastar el sol, sales de casa pitando, pensando que ya comprarás alguna cosa en la pasteleria (te suelen vender pizzas y cosas por el estilo) y que luego encontrarás algún camino señalizado.
Sí
, pero los problemas empiezan cuando vas a escoger un valle en el que pueblo tras pueblo, no te encuentras con ningún horno de pan o comercio alguno.
Donc, on roule, on roule, on roule, et puis on s'arrête à Sentein.
Acabas parando en Sentein.



C'est joli Sentein. On se distrait avec l'église.
Bonito pueblo. La iglesia es curiosa.





Mais, pas de commerce?
Ouf, si,  on trouve une petite épicerie sur la "grand" route, où on achète des madeleines et un tube de crème de marrons, qui complèteront nos compotes et nos petits gâteaux (et vive les menus équilibrés!)
Ainsi équipés, nous sommes partis à l'aventure.
¿Y comercios?
Sí, menos mal, un pequeño colmado donde encontramos magdalenas y un tubo de crema de "marrons" (como los "marrons glacés", esas castañas glaseadas, está de muerte), que completarán las compotas y las galletas de las mochilas, total que un menú super equilibrado.
Luego, salimos del pueblo por un camino.



Ne me demandez pas où, parce que je vous rappelle que j'y allais au pif, donc aucune idée. Si vous voulez y aller, vous traversez le pont qui est après l'épicerie et vous prenez le sentier à droite :-)
No sé dónde fuimos, o sea que si queréis dar el mismo paseo es cruzando el puente después del colmado, y luego el sendero hacia la derecha.



On a mangé nos provisions dans les bois, à l'abri des taons (ces petites bêtes me trouvent irrésistible), et on a complété avec des petites fraises des bois, les mûres étant protégées par de hautes orties :-(
Comimos nuestras reservas en la sombra del bosque, para que los tábanos no me encontraran (esos bichitos me adoran), y de postre, encontramos unas fresas. Hubiéramos comido moras con mucho gusto, pero estaban protegidas por un muro de ortigas :-(



Après, on est retournés à la maison, où on s'est fait une assiette de semoule de blé, tellement on avait faim :-D
Repost 0
Sara d'Andorre - dans Couserans
commenter cet article