Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

23 juin 2007 6 23 /06 /juin /2007 23:14
Mais j’ai vraiment trop envie d’aller dormir, alors je remplace les paroles par des photos;-)
Espérons que les pétards nous laisseront fermer l’oeil !
Hoy es la noche más corta del año, pero como ya me estoy durmiendo, reemplazaré las palabras por fotos ;-)
Espero que los petardos nos dejen dormir!
La fogata
Cliquez pour afficher l'image suivante
La coca (la de verdad va con fruta confitada pero ya nos la hemos comido)
La coca (la vraie est faite avec des fruits confits, mais elle a été liquidée avant la photo)
Cliquez pour afficher l'image suivante
Repost 0
20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 20:48
Le montagnard observe en général une hygiène de vie assez stricte.
Pour gravir les montagnes…
El montañero lleva una higiene de vida muy estricta.
Como tiene que estar en forma para ir  a caminar...
Cliquez pour afficher l'image suivante
… dans le but de vous offrir des vues imprenables sur les vallées d’Andorre…
... (con la intención de ofreceros unas fantásticas vistas de Andorra)...
Cliquez pour afficher l'image suivante
… le montagnard suit un régime alimentaire très sain. Le montagnard ne mange JAMAIS de cochonneries…
...el montañero tiene una dieta muy sana. El Montañero NUNCA come porquerías.
Cliquez pour afficher l'image suivante
Vous imaginez les dégâts que ferait une alimentation déséquilibrée…
… sur son corps d’athlète ?
Imaginaos lo desastroso que resultaría para su cuerpo de atleta una alimentación desequilibrada!
Cliquez pour afficher l'image suivante
Par conséquent, le montagnard ne déjeune jamais DANS un Mc Machin…
Por ese motivo, el Montañero, nunca come EN un Mc Fulanito...
Cliquez pour afficher l'image suivante
… il ne fait que passer au Mc Voiture, incognito, et emmène le tout à la maison.
... lo único que hace es pasarse de incógnito por el Mc Coche, y se lo lleva todo a casa.
Le montagnard n’a jamais de remords, même quand la balance lui indique qu’il a gagné un kilo de graisse… euh, muscles je voulais dire.
El Montañero nunca tiene remordimientos, incluso cuando la báscula le indica que ha ganado un kilo de grasa... er... perdón quería decir de músculos.
Repost 0
17 juin 2007 7 17 /06 /juin /2007 19:43
Des envies d’eau,
Agua,
Cliquez pour afficher l'image suivante
Cliquez pour afficher l'image suivante
De beaux paysages,
Paisajes,
Cliquez pour afficher l'image suivante
Cliquez pour afficher l'image suivante
Mais un peu trop de vent, de gros nuages… la promenade n’a pas été longue…
Pero mucho viento y nubarrones amenazadores... el paseo no ha sido muy largo...
Cliquez pour afficher l'image suivante
Petite réflexion : la piste est interdite à la circulation. Pourquoi certaines personnes se croient-elles toujours au dessus des autres ?
La circulación de vehículos está prohibida en esta pista... ¿por qué siempre hay gente que  pasa por encima de las reglas?
Cliquez pour afficher l'image suivante
 
Repost 0
15 juin 2007 5 15 /06 /juin /2007 08:17

Mes grands-parents avaient un grenier où s'entassaient des choses à jeter plutôt que des trésors d'un autre temps. A vrai dire, j'ai le souvenir de boîtes en carton (vides), de bouteilles (vides aussi), de notre baignoire de bébé, et de malles métalliques, mais on adorait tout de même y aller. Il fallait prendre la clé derrière la porte de l'office, sortir dans le jardin, aller jusqu'au garage, et là, monter un escalier en bois jusqu'à la porte du grenier. Mais c'est bien connu, les enfants aiment fureter dans les greniers.
Mis abuelos tenían un desván en el cual se amontonaban más cosas por tirar que tesoros antiguos. Recuerdo cartones vacíos, botellas (vacías también), la bañera de bebé, bahúles metálicos... pero nos encantaba ir igualmente. La llave estaba detrás de la puerta de la cocina, había que salir al jardín e ir hasta el garaje donde se subía por una escalerita hasta la puerta del desván. Ya se sabe, a los niños les encantan los desvanes.
Chez mes parents, il y a aussi un grenier, bien plus intéressant pour les enfants que celui de Brunoy. Pourquoi? me direz-vous... et bien, parce que mon frère et moi avons conservé les 3/4 de nos jouets et l'intégralité de nos livres. C'est ainsi que ma mère a mis l'autre jour la main sur le toit de la maison des Schtroumpfs que nous recherchions depuis longtemps ET sur...
En casa de mis padres también hay uno, mucho más interesante que el de mis abuelos. Por qué? Pues porque mi hermano y yo hemos conservado muchos juguetes y todos nuestros libros. Por este motivo, mi madre encontró hace unos días el tejado de la casa de los pitufos que llevábamos buscando un año Y...
Cliquez pour afficher l'image suivante

... nos "majokit". Enfin une partie, car l'autre avait été donnée :-(
... parte de una ciudad que teníamos (la otra parte la regalamos hace años)

L'accès au canapé est donc devenu difficile...
Llegar al sofá se ha transformado en una operación delicada...

Repost 0
14 juin 2007 4 14 /06 /juin /2007 08:05
Sur le forum de dentelle aux fuseaux, on nous explique comment faire des séparateurs pour que les fuseaux ne s'emmêlent pas. Le seul problème est que ces séparateurs sont en crochet... et je ne sais pas faire du crochet.
En el  foro de encaje explican cómo hacer unos separadores para que los bolillos no se líen. El único problema es que los hacen de ganchillo... y yo no sé hacer ganchillo.
Qu'à cela ne tienne! Je veux mes séparateurs! Je cherche un livre et mes crochets, hérités de ma grand-mère...
Bueno, este tipo de detalles nunca me ha detenido! Busco un libro y los ganchillos heredados de mi Abuela...

et voilà!
¡y listo!

Et puis, tant que j'y suis, je commence un petit sac pour Ainhoa.
Y ya que estoy, le voy a hacer un bolsito a Ainhoa
Cliquez pour afficher l'image suivante
Repost 0
10 juin 2007 7 10 /06 /juin /2007 18:25
Nous sommes allés nous promener en ville aujourd’hui.
Alors que certains provinciaux en France disent « monter à Paris ». Nous, nous disons « descendre en Andorre » lorsque nous allons à la capitale. Forcément… puisqu’on habite 400 mètres plus haut.
La capitale de l’Andorre est Andorra la Vella, Andorra pour les intimes. Elle est accolée à une autre ville : Escaldes (le nom vient des sources thermales qui s’y trouvent), et je ne sais toujours pas trop où commence l’une et où finit l’autre.
Voici donc quelques photos de la grande mégalopole d’ici…
Hoy, nos hemos ido a pasear por la ciudad. O sea que hemos bajado a Andorra. Aquí siempre se dice bajar o subir, no solemos decir “ir a tal sitio”, siempre hay alguna cuesta para arriba o para abajo.
La capital de Andorra es Andorra la Vella, y pegadita a Andorra está Escaldes, tan pegadita que sigo sin saber bien bien dónde termina una y empieza la otra.
Pues para cambiar un poco, aquí van fotos de edificios...

Premier plan : Andorre, et Escaldes au fond. Andorra en primer plano, Escaldes en el fondo.

l’église d’Andorre au centre. La iglesia de Andorra.

Et comme ici, on n’est jamais trop loin d’une chèvre ou d’une fleur, voilà ce qu’on peut voir si on se donne la peine de sortir de l’avenue principale, remplie de magasins…
Si un día vais a Andorra, no os olvidéis de salir de la avenida principal, llena de tiendas. Podéis coger algún callejón y en lugar de los perfumes y el tabaco, tendréis oportunidad de ver alguna oveja o flor.


(des moutons dépoilés)

Toutes les photos ont été prises sur le chemin du Rec del Solà, le rec étant un petit canal qui servait (et sert encore) à arroser tous les potagers et prés en contrebas ; le solà c’est la face sud d’une montagne. En face, de l’autre côté de la ville, se trouve la version ombragée, pour l’été : le rec de l’obac (obac : face nord, ombragée)
Todas las fotos están hechas desde el camino del Rec del Solà. El rec es un canal de regadío que irriga todos los huertos de Andorra, y antiguamente los prados que estaban en el lugar de los edificios. El “solà” es la ladera sur de una montaña, la más soleada Al otro lado, está la versión para el verano, con sombra incluida: el rec del obac, el obac es la ladera norte.

Repost 0
8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 19:42
Quinze jours sont déjà passés depuis notre escapade à la mer, et Collioure n’a toujours pas eu droit à un article bien mérité.
Je ne connaissais pas le village vu que je n’avais fait que l’apercevoir depuis la voiture, et je suis d’avis qu’une ville ou un village ça ne se visite bien qu’à pied… oui, oui, même les grandes villes comme Paris (mais là, je vous recommande de bonnes chaussures !)
Donc voilà en vrac, quelques photos de ce qu’on a vu.
Quince días han pasado desde nuestra escapada al mar, y Collioure sigue sin un artículo... y eso que se lo merece!
No conocía al pueblo ya que sólo lo había cruzado en coche. Y soy de la opinión de que un pueblo o una ciudad sólo se visita bien andando... incluyendo a las grandes ciudades como París o Madrid (pero entonces, pensad en poneros zapatos cómodos!)
E aquí pues unas cuantas fotos para haceros una idea.

Cliquez pour afficher l'image suivanteCliquez pour afficher l'image suivante
Cliquez pour afficher l'image suivante
Cliquez pour afficher l'image suivante
Cliquez pour afficher l'image suivante
Bernat el conquistador! Bernat le Conquérant!
Cliquez pour afficher l'image suivante
Repost 0
5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 15:25
Blanca m'a demandé de réfléchir à ce petit jeu:
Chaque Blogueur sélectionné doit écrire 8 choses sur soi-même et inviter 8 autres blogueurs à faire la même chose en les avertissant sur leur blog.

Blanca me ha mandado un meme, aquí van las reglas:
Se trata de compartir con la blogosfera 8 cosas sobre uno mismo e invitar a 8 bloggers a hacer lo propio.

REGLAS:
Cada blogger seleccionado escribe en su blog las reglas del meme, 8 cosas sobre sí mísmo, los nombres y el blog de 8 blogueros y les deja un comentario en su blog para que sepan que les ha tocado un meme.


Voilà donc les trucs qui me viennent à l'esprit:
1- J'ai la fâcheuse habitude de faire passer les travaux manuels avant le ménage.
2-Je peux être horriblement grognon et boudeuse
3-Je rêve d'une petite maison avec un jardin/verger
4-Je n'ai jamais goûté les huîtres et les tripes, mais j'affirme que je n'aime pas ça quand on me le demande.
5-J'aime la pluie, mais je déteste le vent en grandes rafales
6-Je ne nettoie jamais ma voiture, c'est mon mari qui s'en charge
7-J'adorerais visiter le Canada ou la Nouvelle-Zélande (ou les deux)
8-Je n'aime pas mon nez.

1-Tengo tendencia a ponerme a hacer manualidades cuando debería ocuparme de las tareas caseras
2-Puedo llegar a ser muy gruñona
3-Sueño con una casita con un jardín/vergel
4-Nunca he probado las ostras ni los callos, pero cuando me preguntan, digo que no me gustan
5-Me gusta la lluvia, pero odio las ráfagas de viento
6-Nunca limpio mi coche, se encarga mi marido
7-Me encantaría visitar Canada y Nueva Zelanda
8-No me gusta mi nariz

Como nunca sé muy bien quién ha hecho los memes y quién no... pues que las que lo deseen sigan la cadena ;-)
Comme je ne sais jamais qui a fait ces trucs, et qui ne les a pas faits, et bien que celles qui le souhaitent continuent la chaîne ;-)

Repost 0
4 juin 2007 1 04 /06 /juin /2007 14:51
Je vais vous raconter l'histoire d'un drôle d'oiseau.
Os voy a contar la historia de un bonito pájaro blanco.

Cliquez pour afficher l'image suivante


Il était une fois, dans un pays lointain (et montagneux), un oiseau blanc comme la neige.
Érase una vez, en un país lejano (y montañoso), un pájaro blanco como la nieve.

Cliquez pour afficher l'image suivante


Ah ben, voilà qu'il y en a deux!
¿Y eso? ¡ahora resulta que hay dos!
Bon, je recommence: Il était une fois, dans un pays lointain (et montagneux), deux oiseaux blancs comme la neige.
Bueno, vuelvo a empezar: Érase una vez, en un país lejano (y montañoso), dos pájaros blancos como la nieve

Cliquez pour afficher l'image suivante


Ah non, ça suffit comme ça! Je ne vais pas recommencer mon histoire dix fois tout de même!
Ay no! Ya está bien! No voy a cambiar la historia cada tres minutos!
Ça y est, vous avez fini de vous multiplier, oui?
¿Habéis acabado de multiplicaros? ¿Sí?
Comme ces oiseaux me donnaient l'impression de se moquer de moi, je les cousis sauvagement, avec une aiguille très grosse et piquante, et je leur dis de se tenir tranquilles sur mon sac!
Como los dichosos pájaros se reían de mí, los cosí con una aguja muy gorda y puntiaguda, y les dije que se estuvieran quietitos en mi bolso!

Cliquez pour afficher l'image suivante


Non mais!
Pero bueno ¿qué se han creído?
Repost 0
3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 19:30
Aujourd’hui, comme prévu, je suis allée à la rencontre de dentellières à Llivia. Nous n’avons pas eu très beau temps, nos coussins ont même reçu quelques gouttes d’eau. Mais finalement, le temps s’est maintenu.
Hoy, he ido como previsto al encuentro de encajeras de Llivia. El tiempo no nos ha acompañado, pero por suerte no hemos recibido muchas gotas.
Au départ, nous devions être 15 d’Andorre. Finalement, nous avons été 16. Vous voyez qui s’est rajouté ?
Al principio, teníamos que ser 15 de Andorra. Finalmente, hemos sido 16. ¿Veis a la intrusa?
Cliquez pour afficher l'image suivante
Si, si, cherchez bien, en manteau fuchsia…
Sí, sí, mirad bien, con un abrigo rosa...
Cliquez pour afficher l'image suivante
Et oui, demoiselle Ainhoa était de la partie !
Sí, es la Señorita Ainhoa! 
Cliquez pour afficher l'image suivante
Après des cours intensifs samedi soir.
Después de un cursillo intensivo el sábado por la noche.
Cliquez pour afficher l'image suivante
Elle a fini para arriver à ses fins ;-)
Ha logrado convencerme ;-)
 Cliquez pour afficher l'image suivante
Repost 0