Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

22 mars 2007 4 22 /03 /mars /2007 11:48

- Moi pas trouver viseline dans ma grotte... Moi vouloir viseliiiiine!

- Toi vouloir viseline? Moi avoir viseline. Moi te donner viseline.

- Toi être très gentille, moi te donner bouquet de fleurs en échange :-)

- Yo no encontrar viselina en mi caverna... Yo querer viselina!

- Tú querer viselina? Yo tener. Yo dar viselina.

- Tú ser muy amable, yo darte flores a cambio.

Cliquez pour afficher l'image suivante

C'est chouette de faire du troc je trouve! Maintenant que j'ai de la viseline, je vais pouvoir faire d'autres trucs, merci Bill

¡qué bien esto del trueque! Ahora que tengo viselina, voy a poder hacer otras cosas! Gracias Bill

Repost 0
19 mars 2007 1 19 /03 /mars /2007 21:43

Historia sin palabras

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

Cliquez pour afficher l'image suivante

PS: L'heureux propriétaire me réclame déjà des chaussures pour son nouveau copain...

PS: El propietario ya me está reclamando unos zapatos para su nuevo amigo...

 

Repost 0
Sara d'Andorre - dans TILDA
commenter cet article
18 mars 2007 7 18 /03 /mars /2007 21:34

J’aime la mousse. Pas la mousse du bain, je n’en prends jamais des bains (mais des douches oui, rassurez-vous !), la mousse verte, celle de la forêt. J’ai toujours trouvé que la mousse donnait un air mystérieux au sous-bois. Et regardée de près, on dirait une forêt miniature. Et puis elle est spongieuse et douce. Et les différentes nuances de vert de la mousse… (soupir) Enfin, vous l’aurez compris : j’aime la mousse quoi!

Me gusta el musgo. Los bosques en los cuáles las piedras y los árboles están recubiertos de musgo, siempre me han hecho soñar, parecen bosques encantados y misteriosos. Cuando lo miras de cerca, el musgo parece un bosque en miniatura. El musgo es suave y blandito, y tiene infinidades de tonalidades de verde. En fin, no digo más: ¡me gusta!

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Et dans les sous-bois mystérieux, recouverts de mousse, savez-vous ce que l’on trouve parfois ?

 

Y en los bosques misteriosos, cubiertos de musgo... ¿sabéis con quién os podéis cruzar a veces?

Des petites fées mutines…

 

Con hadas traviesas...

Cliquez pour afficher l'image suivante

Et des boudeurs invétérés.

 

Y con algún que otro duendecillo caprichoso.

 

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

Repost 0
17 mars 2007 6 17 /03 /mars /2007 21:02

Aujourd’hui, nous sommes allés à la mer,

 

Hoy, hemos ido a la playa,

Cliquez pour afficher l'image suivante

et nous avons ramassé… des coquillages ?

 

y hemos recogido...  ¿conchas?

Cliquez pour afficher l'image suivante

Mais non, c’étaient des cailloux à jeter dans…

 

Noooo, no eran conchas, eran piedrecillas para tirar al ...

Cliquez pour afficher l'image suivante

… le lac ! (ah ? vous n’y aviez pas cru au coup de la mer ? Flûte alors !)

 

¡lago!

 

 

Cliquez pour afficher l'image suivante

Et une dernière pour la route...

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
16 mars 2007 5 16 /03 /mars /2007 20:58

Pfff, j’ai 50000 choses de commencées et rien de fini pour Pâques, déprimant… Du coup, pour avoir la sensation d’avoir fait au moins UN truc, j’ai fait 3 œufs ultra rapides.

Ay... tengo un montón de cosas empezadas para Semana Santa, pero no tengo absolutamente nada de terminado... Para darme buena conciencia y tener la posibilidad de decirme a mí misma que he hecho al menos UNA cosa, he hecho tres huevos ultra rápidos.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Aaaah, ça y est, j’ai maintenant un truc de fait pour Pâques (manque tout le reste…)

¡qué bien ! ¿habéis visto? Tengo una cosa hecha (falta todo lo demás...)

 

 

Repost 0
14 mars 2007 3 14 /03 /mars /2007 21:03

Aujourd’hui, 14 mars, c’est férié en Andorre, c’est le jour de la Constitution (qui date de 1993). Nous avions donc décidé d’en profiter pour aller faire un petit tour en Ariège.

 

Hoy, 14 de marzo, día de la Constitución en Andorra, decidimos aprovechar el día de fiesta yendo a Francia, en la zona limítrofe de Andorra, la región de Ariège. Y más precisamente al castillo cátaro de Lordat.

Après avoir tout chargé,

 

Después de haber cargado el coche,

Cliquez pour afficher l'image suivante

nous avons donc pris la route, destination : Unac.

 

emprendimos el camino hacia Unac, nuestro punto de partida.

Cliquez pour afficher l'image suivante

A Unac, il y a des ânes. Une piste à explorer pour une prochaine fois, car on peut faire des ballades à dos d’âne. En Unac, hay burros, según lo que hemos visto, los alquilan, o sea que un día de estos quizás nos animemos a hacer un paseo con un burro, ya veremos.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Quoi ?! Vous vous reposez déjà ? Pas étonnant qu’on ait mis cinq heures ! (aller/retour tout de même…)

 

¡¿qué?! ¡¿ya están descansando?! No me extraña que la vuelta haya sido de cinco horas! (ida y vuelta, eh! No sólo la ida)

Cliquez pour afficher l'image suivante

Et oui on allait tout de même là : (loin, loin... selon certains, que je ne citerai pas)

 

Claro, que íbamos ahí: (lejos, muy lejos... según algunos, que no nombraré )

Cliquez pour afficher l'image suivante

Allez, un petit casse-crôute maintenant…

 

Ale, que toca comer...

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Ceci dit, malgré les multiples pauses pipi, eau, oh la belle fleur, déjeuner, oh une coccinelle, repos, nous avons fini par arriver à Lordat, la preuve en images :

 

A pesar de las múltiples paradas (pipi, agua, comida, descanso), hemos acabado llegando a Lordat, la prueba en imágenes:

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Et maintenant, il faut rentrer…

 

Bueno, ahora hay que volver...

Cliquez pour afficher l'image suivante

Le repos des guerriers… (on est en train de se goinfrer de raisins secs)

 

El reposo de los guerreros (que se están zampando una bolsa de pasas)

Cliquez pour afficher l'image suivante

Total que ha sido un paseo muy agradable, que repetiremos algún día. Para los que quieran ver el castillo sin andar, también se llega en coche, y en verano hay espectáculo de aves rapaces.

 

Ça a été une magnifique ballade, que l’on renouvellera sans doute un de ces jours. Je précise à ceux qui voudraient voir le château sans se fatiguer, que l’on peut aussi y aller en voiture, et qu’en été, il y a un spectacle d’oiseaux de proie, voilà !

 

 

 

Repost 0
13 mars 2007 2 13 /03 /mars /2007 19:26

Vu que les copines blogueuses me font baver à longueur d’article avec leurs achats, je vais faire la même chose qu’elles dans mon article d’aujourd’hui… il n’y a pas de raison, hein ! L’heure de la vengeance a sonné !

 

Une fois n’est pas coutume, j’ai fait ma commande chez Amazon vu que les frais de port sont gratuits (9,15 €). Et tant qu’à faire, j’en profite pour dire aux messieurs d’Amazon (si par hasard, il y en a un qui se perd par ici) que l’Andorre, bien que ne faisant pas partie de la France, est desservie par la Poste française aux mêmes tarifs que la France. Même chose pour la poste espagnole… mais rassurez-vous, le fait d’être servi par deux types de poste ne veut pas dire qu’on reçoit notre courrier plus vite.

 

Bon, maintenant que j'ai réglé mes comptes avec Amazon, vous voulez peut-être savoir ce que j’ai acheté ? Non ? Ah, ben je vous montre quand même !

 

Cuando me paseo por los blogs de unas y otras, voy viendo maravillas que han comprado: telas, hilos, libros... y me entra una envidia... (sana eh la envidia!) O sea que hoy ha llegado la hora de la venganza, jejeje, ¡hoy me toca a MÍ!

              Cliquez pour afficher l'image suivante

sí, hay uno que no es muy de temporada...

Oui, il y en a un qui n'est pas trop de saison...

Allez, je vais lire un petit coup.

 

Bueno, pues me voy a leer todo esto.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
12 mars 2007 1 12 /03 /mars /2007 19:00

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Lorsque le vent souffle, les pieds ne savent plus où donner de la tête... Un coup, il y a de la neige, un coup non, et puis soudain on ne voit plus ses bottes!

Oui, bon d'accord, je suis tellement euphorique quand je marche dans la neige, que j'en arrive à photographier mes pieds...

Cuando sopla el viento, la nieve se desplaza de un lado a otro, hay lugares con poca nieve, otros donde no hay nada... y de pronto se te hunden los pies!

Sí, bueno, ¡vale! estaba tan eufórica con el hecho de pisar nieve que les he hecho fotos a mis botas (para que tengan un recuerdo de lo que es la nieve, jeje)

Repost 0
11 mars 2007 7 11 /03 /mars /2007 17:54

Après un samedi assez casanier, nous avons eu envie, aujourd’hui, de prendre un peu l’air. Comme malgré le vent, il y avait l’air d’y avoir un peu de neige, nous avons embarqué traîneaux et raquettes, et nous avons pris la direction de la montagne.

 

Bernat a très clairement opté pour le traîneau… de toute façon, il n’avait pas trop le choix, il n’a pas encore de raquettes (hi hi !). Ainhoa, pas trop « traîneau » depuis un petit incident l’an dernier (vol plané d’un champ en terrasse au suivant en contrebas), a opté pour les raquettes.

 

Ayer estuvimos casi todo el día metidos en casa, entonces hoy nos apetecía un poco de aire fresco. Como estos días ha nevado un poco, los trineos y las botas han salido del trastero.

 

Bernat a optado por el trineo... igualmente mucha elección no tenía... aún no tiene raquetas, jeje. Sin embargo, Ainhoa ha escogido las raquetas, ya que el trineo no le hace mucha gracia desde que el año pasado pasó de un campo en terraza al de más abajo... (sí que padres más indignos)

Cliquez pour afficher l'image suivante

Voyant son frère et son père au loin avec leur traîneau, en train de bien s'amuser, elle a vite fait demi-tour…

 

A medida que íbamos subiendo, Ainhoa se iba girando para ver a su padre y su hermano pasándoselo en grande, o sea que acabó dando media-vuelta...

Moi, j’ai continué. J’adore le couic couic des bottes dans la neige fraîche, et puis les paysages enneigés, j’aime ça !

 

Yo he seguido hasta el pico. Me encanta el cruic cruic que suena cuando vas caminando por nieve fresca, y ¡menudos paisajes!

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Les photos sont prises depuis le Bony de les Neres ou pendant son ascension.

 

Las fotos son desde el Bony de les Neres, o de la subida.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
9 mars 2007 5 09 /03 /mars /2007 21:30

En Andorre et en Catalogne, les distraits avons un gros avantage par rapport au reste du monde... Lorsque nous oublions la Saint Valentin (ça arrive parfois), ou lorsque nous n’avons vraiment pas le temps de préparer un joli cadeau pour cette belle occasion (ça arrive aussi), nous avons une DEUXIÈME chance !! Et oui ! Parce que la fête des amoureux ici, c’est le 23 avril ! Donc, nous avons bien deux possibilités de bien faire (et deux possibilités de se planter lamentablement)

 

En Andorra y Cataluña, los despistados tenemos una gran ventaja comparado con el resto del mundo... Cuando nos olvidamos de la San Valentín (a veces pasa), o cuando no hemos tenido tiempo de preparar un regalito para esta ocasión (también pasa), nos beneficiamos de una segunda oportunidad! ¡y sí! Porque la fiesta de los enamorados aquí, se celebra el 23 de abril. O sea que tenemos DOS posibilidades para hacer bien las cosas (y dos posibilidades de quedar como un idiota)

Alors, pour m’entraîner, j’ai fait un cœur que j’ai trouvé . Celui-ci, je l’offre pour un anniversaire en mars, donc je dois en faire un autre pour la Saint Jordi (fête des amoureux pour ceux qui ne suivent plus), donnnnc  la probabilité que je n’aie pas l’occasion de le refaire pour la San Jordi est encore trrrrrrès élevée…

 

Total, que para entrenarme, he hecho un corazón que he encontrado aquí . Éste lo regalo ahora, es para un cumpleaños. O sea que tengo que hacer otro para la San Jordi (día de los enamorados pues), y evidentemente la probabilidad de que no tenga tiempo de hacerlo o de que me olvide sigue siendo extremadamente elevada...

Cliquez pour afficher l'image suivante

Fieltro, lana cardada y perlas. Lo he rellenado de lavanda (mmm, qué bien huele!). Feutrine, laine cardée et perles. Rempli de lavande (mmm, ça sent bon!)

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0