Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

16 février 2007 5 16 /02 /février /2007 21:22

Cliquez pour afficher l'image suivante

Oh! Ben si, il y en a un!

C’est Vespertilion qui l’a dessiné et qui l’offre sur le blog de Moulinette. Je vous mets le lien lundi, car là, sans ADSL, je ne me mets pas à le chercher… j’ai trop envie de me blottir dans mon lit.

J'ai retrouvé! Voilà le lien : Moulinette
Pour le broder, j’ai utilisé de la soie Gloriana, si, si, le grand luxe Mesdames ! Ma première échevette de Gloriana (waow, c’est doux !)

 
Bon, maintenant, je dois réfléchir à ce que je vais en faire ?

 
Esta lagartija la regala Vespertilion en el blog de Moulinette. Os pondré el link el lunes, porque sin ADSL, me puedo pasar la noche buscándolo! Aquí está el link :Moulinette

 Lo he bordado con seda Gloriana, sí, sí, ¡menudo lujo! La primera que utilizo, ¡waow! ¡Es súper suave!

Bueno, ahora la cuestión es saber qué es lo que voy a hacer con este animalito...

 

Repost 0
14 février 2007 3 14 /02 /février /2007 21:37

Généralement, on ne fête pas trop la Saint Valentin chez nous, disons qu’une année sur deux, on n’y pense pas à temps et du coup, on finit par ne rien faire. Il faut dire aussi que la fête des amoureux ici, c’est le 23 avril, pour la Saint Georges. La Saint Valentin n’existait pour ainsi dire pas du tout il y a 10 ans. Enfin bref, cette année, on y a pensé, et j’ai donc eu droit à une belle rose, et un menu spécial a été concocté (avec amour).

 

En casa, no acostumbramos celebrar la San Valentín cada año. Digamos que alguna vez nos olvidamos, a la siguiente cae entre semana y no hay tiempo, ... La verdad es que por aquí, la fiesta de los enamorados es el 23 de abril, día de San Jorge, y la San Valentín apareció por estos montes hace muy poquito tiempo. Pero bueno, este año, nos acordamos o sea que  ¡tocaba celebración! Total, que esta mañana me he encontrado con una rosa en la mesa, y esta noche Lluís se ha encontrado con un menú sorpresa.

J’ai trouvé sur Ô délices (dans mes liens) une recette de porc à la sauce aigre douce pas mauvaise du tout (je la note dans mon carnet),

 

He probado una receta de cerdo con salsa agridulce, muy rica,  que he encontrado en internet y cuya traducción os pongo aquí

Cerdo agridulce

 

Para 4 personas.

 

Un lomo de cerdo de unos 500 g, una cebolla, un pimiento verde y uno rojo, una lata de piña en almíbar, dos cucharadas soperas de salsa de soja, una cucharada sopera de miel, sal, pimienta.

 

Cortad la carne, la cebolla , los pimientos y la piña a trozos. Dorad la carne en una sartén con un poco de aceite. Sacad la carne de la sartén y echad la cebolla y los pimientos, hacedlos cocer unos 15 mn con una tapa. Luego, se añade la carne, la salsa soja, la miel y la piña. Salpimentar. Cubrir y dejar cocer unos 10 mn.

Cliquez pour afficher l'image suivante

et comme je n’avais pas le temps pour le dessert, je me suis rabattue sur la pâtisserie du coin(mousse framboises/vanille). Ne regardez pas si vous êtes au régime…

 

No me quedaba tiempo para el postre o sea que es de pastelería, pero está de fábula. No miréis la foto si estáis a dieta...

Cliquez pour afficher l'image suivante

¡Feliz San Valentín! Bonne Saint Valentin!

 

Repost 0
13 février 2007 2 13 /02 /février /2007 20:27

... ça ne s’oublie pas!

 

Oui bon, ma mère a tout de même dû m’apprendre à monter les mailles (chose que je n’avais jamais appris à faire) et elle a aussi dû me rappeler comment on faisait un point, mais c’est revenu vite. Le problème, c’est qu’il y a 25 ans, je ne savais faire que le point droit et le point envers, donc le fait que le tricot ne s’oublie pas, ne me sert pas à grand chose, si ce n’est à faire une écharpe…

 

El punto es como la bici, ¡no se olvida!

 

Bueno vale,  mi madre me ha tenido que enseñar a hacer la primera línea de puntos, porque eso no lo había hecho yo nunca, y luego me ha tenido que recordar cómo se hacía el punto del derecho (no estoy segura de que el vocabulario sea el correcto, lo del punto en casa se hace en francés). El hecho de que el punto no se olvide, tampoco es que me sirva de mucho, lo suficiente para hacer una bufanda, ya que hace 25 años es lo único que sabía hacer...

Cliquez pour afficher l'image suivante

Bon, c’est de plus en plus dur de sortir l’appareil photo, sans qu’il y ait deux loustics qui rappliquent avec un sourire dents blanches de Hollywood.

 

Imposible ya sacar la cámara en esta casa, sin que estos dos salgan disparados con su sonrisa dientes blancos de Hollywood.

Au mieux, on a une main…

 

Por más que una se esfuerce... siempre sale algo...

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
11 février 2007 7 11 /02 /février /2007 16:55

Mon premier est: 

Primero, he hecho :

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

Mon deuxième est: 

Luego:

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

Mon troisième est: 

Después:

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

Mon quatrième est: 

Bueno, que ya está bien...

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

Mon cinquième n’est pas fini… El quinto elemento sí que no lo he acabado… 

Mon tout est: 

Una vista de conjunto:

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

Il ne me manque plus que l’autre côté, mais je ferai ça le week-end prochain... là, j’en ai un peu ras-le bol. J'ai été longue car je n'ai pas trop l'habitude de faire des fleurs comme ça.

Ahora, me queda el otro lado, pero hoy lo dejo, que estoy ya de los pinceles hasta la coronilla. He tardado mucho porque no domino la técnica de las flores.

Repost 0
10 février 2007 6 10 /02 /février /2007 10:20

Las 8. 8 heures

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

9h

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Maintenant, on n'a plus qu'à profiter de cette mini chute de neige :-)

Ahora, hay que disfrutar de esta poquita nieve :-)

Repost 0
8 février 2007 4 08 /02 /février /2007 08:58

Bill a eu l'extrême gentillesse (hum, hum) de me faire passer ce petit voyage dans le temps, qui va me faire drôlement réfléchir car la mémoire et moi...

La consigne est la suivante (éhonteusement recopiée mot pour mot sur le blog de Bill):

Où étions nous, que faisions nous en 2002, 1997, 1992, ... et avant ?
Il faut faire démarrer ce décompte à partir de notre naissance , mais uniquement pour les années finissant par un 2 ou un 7 et raconter ce que nous faisions, et ce qui nous a marqué ces années là ...  puis envoyer ce questionnaire à 7 autres bloggueurs/ses  ...

1977: euh... Je sais que j'habitais un petit village dans la province de Tarragone, mais à part ça...
1982: Tiens, là, j'avais déménagé, j'habitais alors à Majorque. Je me souviens du coup d'état de Tejero en 81. Puis déménagement, direction l'Andorre. Peu de temps après ont lieu les inondations d'octobre 82, une semaine sans école.
1987: Je suis toujours en Andorre. Je suis au Collège. Je rencontre ma meilleure copine, qui l'est toujours :-)
1992: Plus qu'une année avant le bac.
1997: Je finis mes études à Toulouse. Obtiens mon concours. Je suis affectée à Millau. J'achète ma première voiture (toujours là cette bonne bête) .Je déprime et  perds 10 kg.
2002: J'ai quitté l'enseignement. Rencontré mon futur mari. Me suis mariée. Et le plus important:  Ainhoa est née :-)
2007: Deux ans après Ainhoa, Bernat est né, on est heu-reux! En 2006, mon frère obtient son concours et fait enfin ce qu'il voulait. Je reprends sérieuseusement la broderie. Pour 2007, rien de transcendental pour le moment...

Pour les 7 bloggeuses... pfiou... difficile... qui vais-je torturer? Allez, je suis sympa: que celles qui en ont envie y répondent! (je m'en sors bien hein!)

Hago la versión española esta tarde :-)


Repost 0
6 février 2007 2 06 /02 /février /2007 21:35

 Aujourd’hui, c’est le Nutella Day dont je vous ai parlé il y a quelques jours. Pour rappel, il s’agissait de rendre hommage au plus fidèle compagnon de nombreuses femmes.

 Je n’ai pas pour habitude de faire des recettes avec du Nutella, car mon pot n’est jamais assez plein pour en faire autre chose qu’une tartine… ou deux…

Hoy se celebra el Nutella Day del cual os hablé hace unos días. Se trataba de homenajear al inseparable compañero de muchas mujeres. No tengo por costumbre utilizar el Nutella en recetas, ya que nunca tengo un bote suficientemente lleno para hacer otra cosa que untarlo en una rebanada de pan...

Cliquez pour afficher l'image suivante

 Ceci dit, j’ai tout de même UNE recette. Elle m’a été transmise par une amie de longue date. Le seul problème c’est que habituellement, c’est une recette qui se fait au barbecue. Alors, comme je n’ai pas de barbecue sur mon balcon, et que je ne voulais pas aller aux aires prévues à cet effet à cette heure-ci (il fait frisquet), je me suis rabattue sur mon four. Alors, j’envoie la photo… je vous préviens ce n’est pas un plat à mettre quand on a des invités importants…

Aunque pensándolo bien, me vino a la mente una receta. Me la comunicó mi mejor amiga. El problema es que para realizarla se necesita un fuego. Como no tengo barbacoa en el balcón y no tengo intención de subir a un área a estas horas, he adaptado dicha receta al horno. Bueno, ahí va la foto... ¡ah! Por cierto... no hagáis esta receta cuando tengáis invitados importantes...

Cliquez pour afficher l'image suivante

 Je vous l’accorde, ça a un aspect atroce. Au barbecue, vous prenez une banane, la fendez légèrement et la mettez à cuire sur l’ardoise, vers la fin de la cuisson, rajoutez le Nutella dans la fente, et attendez qu’il fonde un peu. Au four, pelez vos bananes, fendez-les un peu, et rajoutez le Nutella vers la fin.

Vale, vale, tiene un aspecto asqueroso. Si tenéis barbacoa, coged el plátano y hacedle un corte en la piel, y lo ponéis en la pizarra caliente. Hacia el final de la cocción, añadid una buena cucharada sopera de Nutella por el agujero de la piel, esperaos a que se funda un poco. Si es con horno, pelad los plátanos, hacedles un corte, y luego lo mismo que con barbacoa,

 Mais je reste tout de même convaincue que la meilleure recette est la plus simple :

No deja de ser que la mejor receta y la más sencilla es esta:

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

 

 

Repost 0
5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 21:01

… c’est ici que ça se passe…

 

Pour l’école, je devais encore faire un gâteau et comme je trouve que les portions individuelles c’est plus joli que la tranche de gâteau, j’ai opté pour des muffins. Oui, mais voilà, c’était sans compter sur le fiasco du démoulage.

 

Esta tarde he perdido la batalla de los muffins. En el cole, nos han pedido hacer un pastel, y como me gusta más la idea de  porción individual para la venta, he preferido hacer muffins en vez de un pastel... Y ha sido un gran error, ya que no contaba con que iba a destrozarlos al sacarlos del dichoso molde.

Les muffins aux pépites de chocolat s’en sont relativement bien sortis (8 survivants sur 12 individus), mais pour les muffins à la carotte, ça a été l’hécatombe (4 rescapés sur 12)

 

L’inconvénient c’est que ça fait moins de livres pour la bibliothèque de la classe. L’avantage c’est que les muffins décapités, c’est tout de même bon à manger, l’aspect esthétique importe peu aux estomacs affamés de notre petite famille.

 

Los muffins de chocolate se han salvado más o menos del desastre (8 supervivientes sobre 12), pero los de zanahoria... menudo desastre! Sólo 4 han salido enteros.

El inconveniente es que esto representa menos libros para la clase. La ventaja es que como no podemos presentarle a la maestra unos muffins decapitados, nos los tenemos que comer nosotros... ¡terrible!

Les muffins carotte avant massacre (délicieux !).

 

Los muffins de zanahoria antes de la masacre (riquísimos por cierto)

Cliquez pour afficher l'image suivante

Les muffins chocolat après massacre.

 

Los de chocolate después de la masacre.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
3 février 2007 6 03 /02 /février /2007 20:26

Ce week-end, il faut que le parquet soit fini parce qu’il y a du bazar partout! Certes, je suis une désordonnée chronique, mais devoir enjamber ma vaisselle lorsque je vais me coucher, j’ai du mal !

 

Este fin de semana, hay que acabar lo del parquet, porque no os explico el desorden del piso! Vale, soy una desordenada, pero tengo límites... eso de tener la vajilla, libros y demás cosas por mi habitación, me agobia un poco!

Cliquez pour afficher l'image suivante

Comme je devais faire du dog-sitting et enlever les enfants du passage, et que le temps était comme d’habitude splendide (de la neige ? c’est quoi la neige ?), j’ai décidé d’emmener tout ce petit monde faire un pique-nique.

 

Como tenía que hacerle de canguro a Buly (el perro de mis padres), que tenía que quitar a los niños del medio y que el tiempo sigue igual de fantástico (¿nieve? ¿qué es la nieve?), decidí llevarme a todo el mundo de picnic.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Nous sommes sortis d’un petit village qui s’appelle Llorts en direction de Sedornet, un ancien lieu de pâturages où se trouve (trouvait) une ancienne grange.

 

Bon, je dois dire que je ne m’attendais pas à trouver de la neige, ni de la boue, ni de l’eau sur le chemin… sinon, j’aurais choisi une autre destination, hein ! Ça m’aurait évité de passer certains endroits avec un gamin sous chaque bras (j’ai du mal à quitter le canapé là).

 

Salimos de un pueblecillo llamado Llorts en dirección a Sedornet, de hecho llegas a unos prados y a una antigua granja. Bueno, no me esperaba encontrar el camino en tan pésimas condiciones: nieve, barro, agua... sino hubiera escogido otro itinerario.... Me hubiera evitado hacer musculación de brazos llevando a los niños en los tramos malos... (ahora, no me despego del sofá)

Cliquez pour afficher l'image suivante

Pic Casamanya

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Je ne m’attendais pas non plus à trouver une maison à la place de l’ancienne grange…

 

Ils n’ont même pas récupéré la pierre… bon, ça aurait pu être pire, d’accord… mais ils pourraient éviter de monter en quad, je ne vous dis pas les traces sur le chemin (et la boue surtout)

 

Tampoco pensaba encontrarme una casa en lugar de la granja... No han recuperado la piedra siquiera... bueno, el resultado hubiera podido ser peor... no deja de ser que el poco patrimonio que nos queda se está esfumando, y que el X#&f de barro del camino está ahí porque suben en quad y destrozan el camino.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
2 février 2007 5 02 /02 /février /2007 21:23

Dans la famille, les crêpes c'est une affaire sérieuse. On se concentre, on ne parle pas et on mange. La question est de manger plus vite et plus que les autres.

Hoy es la Candelera, y en Francia se acostumbra comer crepes (o pancakes, o tortitas, no sé cómo les llamais). En la familia, las crepes son un tema serio: uno se concentra para comer más rápido y más cantidad que los otros.

Y ¡qué bien, se puede comer con los dedos!

Super! on peut manger avec les doigts!

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Euh, Ainhoa, là, je crois que tu es arrivée aux doigts!

Ey, ¡qué te vas a comer los dedos!

Cliquez pour afficher l'image suivante

Essaye de dire "papa" pour voir?

Cliquez pour afficher l'image suivante

Si tu joues avec ta cuillère, tu vas perdre du temps mon vieux, j'en suis déjà à trois crêpes de plus que toi!

No te distraigas con la cuchara! ¡que te llevo ya mucha ventaja!

Cliquez pour afficher l'image suivante

Bon appétit!

¡que aproveche!

Repost 0