Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 16:34

Il y a quelques années, ma tante m'a donné la boîte à couture de mon arrière grand-mère.

Divers 8300

Cet après-midi, alors que Gabriel était sensé faire paisiblement sa sieste dans son lit muni de barreaux, j'ai entendu un grand boum, et des pleurs.

Pour ouvrir la porte du petit ange, j'ai dû pousser la porte en même temps que la boîte à couture que Monsieur avait envoyé par terre, après être sorti de son lit (...!?). Et il pleurait parce qu'il n'arrivait pas à sortir de la chambre.

Enfin bref, j'ai eu la désagréable surprise de voir que boîte était disloquée... à première vue. Parce qu'à y bien regarder, elle n'était pas du tout disloquée. Simplement, un tiroir dont je ne connaissais pas l'existence s'était ouvert.

Divers-8301.JPG

Ma tante ayant vidé la boîte à couture avant de me la donner, j'imagine qu'elle n'avait pas non plus remarqué le tiroir, car celui-ci était plein!

Divers-8296.JPG

Mon arrière grand-mère est décédée en 1966, j'ai donc dû enlever "un peu" de poussière.

C'est assez émouvant tout de même de retrouver des choses comme ça, dans l'état où elles ont été laissées par leur propriétaire.

Il y a des aiguilles à tricoter, des crochets, un échantillon de tricot, des bouts de bretelle, et puis ceci:

Divers-8297.JPG

J'aimerais donc savoir ce que sont ces baguettes avec des boules aux extrémités, le crochet (dont la partie du bas bouge), et la plaque rectangulaire.

Divers-8298.JPG

Et puis ce truc, quand on enlève les extrémités en bois, ça a l'air de baguettes comme celles qu'on utilise pour faire les dessins dans les tricots.

 

Voilà, je suis toute contente. Pour une fois, je suis très heureuse que Gabriel ait fait une bêtise :-)

Repost 0
24 juillet 2009 5 24 /07 /juillet /2009 07:22
Parce que des oncles comme le mien, on n'en fait plus, et parce que cette année il fêtait son anniversaire parmi nous, j'ai repris la couture...
J'ai réussi à lui coudre une pochette pour sa boîte à médicaments... ça a été dur... aussi dur que de faire les photos à la fin.
Pour que vous compreniez de quoi je veux parler, voici les photos ;-)


Elle est à moi les gars!

Quel goût elle a?

Ôte tes mains de là Maman!


Quels médicaments?



Ouin! Ma pochette!
Repost 0
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 09:33
Deux jours que je fonctionne au paracétamol, c'est mon traditionnel coup de pompe de changement de saison.
Du coup, j'avais oublié que je voulais faire un petit cadeau à notre prof de dentelle qui prend sa retraite.
Je m'y suis donc mise une heure avant d'accompagner Ainhoa à son cours, alors évidemment ça ne pouvait pas être parfait.
Llevo dos días con constipado gordo. Me suele pasar a cada cambio de estación.
Total, que como estoy un poco atontada con paracetamol, pues se me había pasado completamente que quería hacerle un regalito a nuestra profe de encaje, porque se retira.
Caí en ello una hora antes de salir para la clase... Por fuerza, la cosa no podía salir bien.
Bon, la partie peinture est bien passée, sauf la photo qui est floue, mais je ne peux pas vous la refaire forcément :-)
Bueno, lo que es la parte pintura, vale, salió correcta, menos la foto jeje


Mais alors la partie couture...
Pero lo que es la costura...


... elle a l'air bien comme ça hein... sauf que la photo est floue aussi, et puis que je n'ai pas trop réfléchi en coupant le tissu, du coup, et bien les fuseaux rentrent, certes... mais de travers.
Parece que bien verdad... pues no. Porque no pensé mucho al cortar la tela, y el resultado es que los bolillos entran... pero de lado :-(


Comme quoi, il ne faut jamais vouloir aller trop vite.
¡No hay que hacer las cosas con prisa!
Repost 0
7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 07:00
Ces jours-ci, il est difficile de faire de bonnes photos en intérieur, le temps est couvert, et puis de toute façon, avec ce satané changement horaire, il fait déjà presque nuit quand j'arrive à la maison. Alors soit les objets et personnes apparaissent  immanquablement blancs et hagards sous les feux de l'impitoyable flash, soit ils ont l'air de sortir d'une jaunisse.
Enfin dans le cas de Blop, il aurait plutôt eu la varicelle, s'il est un peu pâlichon sur la photo, c'est que je le tenais à bout de bras au dessus du vide, question de capter plus de lumière... forcément il n'était pas très rassuré...
Bon, en même temps, si je l'avais malencontreusement lâché, on aurait pu en faire une bouillabaisse, ce n'était pas perdu pour tout le monde.
Esta semana, resulta difícil hacer buenas fotos en casa. El tiempo está nublado... e igualmente, con lo del dichoso cambio horario, ya es casi de noche cuando llegamos a casa.
Entonces, en las fotos, las personas u objetos salen o muy blancos con ojos cerrados, o amarillentos como si hubieran tenido alguna enfermedad hepática.
Bueno, en el caso de Blop, sería mejor de hablar de varicela... Si sale un poco pálido en la foto, es que lo estaba aguantando de manera precaria por fuera de la ventana, cuestión de captar un poco más de luz... entonces el chico no estaba muy a gusto...
Claro que si por mala suerte,  hubiera caído, nos quedaba la opción de hacer algún budín de pescado, ¿no os parece?


Modelo Melly and me. Modèle Melly & me.
Repost 0
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 07:09
Comme je vous l'ai déjà dit, le temps de dimanche n'a pas été brillant.
Nous en avons donc profité pour faire le ménage et ce genre de trucs super passionants que l'on doit faire dans une maison...
Ya os he contado que el tiempo del domingo fue bastante húmedo.
Como salir suponía quedarse empapado a los tres segundos, nos quedamos en casa, y aprovechamos para limpiar y hacer esas cosas fascinantes que todos tenemos que hacer en nuestra casa...
Et, comme mine de rien, le 31 octobre approche, je me suis dit qu'il était tout de même temps de se mettre à réunir les ingrédients nécessaires à une nuit réussie.
Y mientras fregaba la cocina, pensé de pronto que tanto tiempo no quedaba para el 31 de octubre, y que ya era hora de que empezara a reúnir los ingredientes necesarios a una bonita noche.
Comment? Quelqu'un me parle de bonbons? Mais non! Ça c'est des histoires idiotes pour les enfants. Moi, ce n'est pas des bonbons dont j'ai besoin! Pfffft !
¡Cómo que caramelos! Pero bueno, ¡si eso son cosas de niños! ¿A quién se le ha ocurrido que yo iba a preparar caramelos? pffff... No, yo soy una adulta ya mayor y responsable...
J'ai besoin d'ingrédients pour faire mes potions.
Necesito  ingredientes para preparar potingues de bruja, para nuestra reunión anual.
Je cherche surtout des pattes d'un animal bien concret. Pour le moment, j'en ai trouvé une...
Lo tengo casi todo, busco más bien las patas de un animal concreto. De momento, he encontrado una...


Quelqu'un en aurait une autre à me donner? J'en ai besoin de deux, et la bête a filé...
Pero me falta otra... ¿Alguién tiene alguna por ahí en algún bote? Me haríais un favor...
Repost 0
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 09:42
Les jours sans, sont généralement suivis de jours avec, si, si, je vous assure :-)
Aujourd'hui est un bon jour.
Los días poco inspirados, van seguidos en general, de días mejores.
Y hoy, definitivamente, es un buen día.
Déjà, la première bonne nouvelle, c'est que c'est vendredi, et à 16h30, je ferme la porte du bureau jusqu'à lundi: chouette!
La deuxième bonne nouvelle est que mon patron m'a accordé la semaine de vacances de la Toussaint, alors dans deux semaines, je suis en vacances avec les enfants :-)
Primero: que es viernes, y a las 16h30, cerraré la puerta del despacho, y me olvidaré del tema hasta el lunes.
Segundo: que he pedido vacaciones para final de mes, y que el jefe me las da. O sea que de aquí a dos semanas, estoy de vacaciones con los niños :-)
La troisième bonne nouvelle est que j'ai retrouvé l'inspiration... quand on n'arrive pas à trouver les 8 tissus qui conviennent pour coudre tout un modèle, on fait quoi?
Y tercero: que vuelvo a estar inspirada... cuando una no encuentra una combinación de 8 telas para coser pescado, ¿qué puede hacer?


Ben on prend juste deux tissus, c'est plus facile :-D
Pues, basta con coger sólo dos telas, es suficiente, y sin lugar a dudas, mucho más fácil :-D
Bon, il n'est pas fini hein, le pauvre est encore éventré et  il lui manque les nageoires et les yeux, mais on va arranger ça ce week-end.
Bueno, que conste que no está acabado eh, el pobre aún tiene una úlcera de estómago y lo tengo abierto para examinarle las visceras. También le faltan los ojos y las aletas... no aletas no se dice creo, bueno lo que le permite nadar, ya sabéis, que no tengo ganas de levantarme a por el diccionario ;-)
Repost 0
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 08:42
Parce qu'il ne faut jamais s'arrêter en si bon chemin,  parce que la machine à coudre était accessible et parce que j'avais encore une broderie de Bent Creek disponible, j'ai assemblé un deuxième coussin.
Porque la máquina de coser ya estaba fuera, y porque aún me quedaba un bordado de Bent Creek, he cosido un segundo cojín.

A ce train là, ma réserve de ouate ne va pas faire long feu...
A este ritmo, mi reserva de guata no durará mucho...
Mais bon, au moins, il n'y aura plus de disputes pour savoir qui peut bien se caler sur le canapé, et qui doit se contenter d'un vulgaire coussin carré et inconfortable :-)
Pero, al menos no habrá peleas al momento de instalarse en el sofá... cada uno con su cojín especial para riñones doloridos ;-)
Repost 0
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 08:59
Et bien voilà... je suis devenue si balourde, que hier, je me suis cassé la figure, non pas une fois mais deux! Ah, ah! Tant qu'à faire hein!
Oh je sais, normalement, on dit: "jamais deux sans trois", mais non, non, j'en suis restée à deux, c'était bien assez ;-)
Mi agilidad está desapareciendo a medida que mi peso aumenta... ayer, me pegué no un porrazo, ¡sino dos!
Dicen que las cosas malas van por tres, pero no, no, yo con dos, ya me conformo ;-)
Du coup, à la maison, il fallait bien que je me repose, et pour ce faire, il me fallait être confortablement installée, bien calée sur un petit coussin...
Total que de vuelta a casa, lo único que me apetecía, era tirarme al sofá, instalarme confortablemente, y hacer un poco de ganchillo...
Mais quel coussin? hum...
Pas moyen de trouver LE coussin confortable. Et puis en plus, je n'avais rien à faire, le fil de laine de mes carrés en crochet passant juste sur les égratignures de ma paume, pfff!
Pero, para empezar, no encontraba un cojín que me viniera bien, y luego, no podía hacer ganchillo, porque la lana pasaba justo en los rasguños de la mano... ¡pfff!
Bon, ben faisons le coussin alors! Tant pis pour la flemmardise sur le canapé...
Alors, je sors la machine, je m'étale sur la table, et voilà:
Bueno, pues abandonemos el sofá, y hagamos el cojín ideal...
Saco la máquina, invado la mesa, y triquitriqui, triquitriqui:


La prochaine fois que je me casserai la figure j'aurai LE coussin qu'il faut! En attendant, il a été adopté par le reste de la famille ;-)
Al menos, la próxima vez que me pegue un tortazo, tendré el cojín ideal... mientras, el resto de la familia lo ha adoptado ;-)
Repost 0
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 07:21

Attention! Je préfère vous avertir, les images qui vont suivre vont peut-être heurter votre sensibilité…

Veuillez éloigner les mineurs, s’il vous plaît !

¡Cuidado! Prefiero avisaros que las imágenes que siguen pueden ser bastante difíciles… Mejor que alejéis a los menores.

Pour la première fois dans l’histoire de la chirurgie, vous allez pouvoir assister à un triple implant !

Por primera vez en la historia de la cirugía, ¡vamos a practicar un triple implante!

Je vais tout d’abord enfiler mes gants chirurgicaux…

Primero, me pongo mis guantes de gran cirujana …

Alors, l’individu que vous voyez ci-dessous :

Bueno, entonces, el individuo que aquí os presento:

Un lapin mâle de son état, déjà sous anesthésie générale, va donc être greffé d’une paire d’oreilles, d’une paire d’yeux ET d’un nez !

Y que es obviamente un conejo macho, ya en anestesia total,  va a recibir un triple implante: un par de orejas, un par de ojos Y una nariz, y todo esto: en una sola operación!!

Pour le moment, je vous montre juste les oreilles, le reste se trouve au congélateur pour des raisons évidentes de conservation…

Por ahora, sólo os enseño las orejas, el resto sigue en el congelador por motivos de conservación…

Je vous quitte donc pour le moment, l’opération va être longue. Je vous tiendrai au courant de l’évolution du patient. Ça va gicler !

Pues eso, os dejo, que voy a empezar esta delicada intervención. Ya os iré manteniendo al corriente del estado del paciente.

Repost 0
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 00:00

Aujourd’hui, si le temps le permet, nous partons camper à nouveau.

La semaine dernière, les enfants avaient eu un peu froid en soirée et au réveil. Je n’avais emmené que les pulls et les impers pensant que ça suffirait amplement… et bien non !

Du coup, j’ai vidé toute une armoire pour faire l’inventaire des vestes plus chaudes, et j’en ai trouvé deux qui conviennent en taille.

Hoy, si el tiempo lo permite, vamos a volver a acampar.

La semana pasada, los niños pasaron frío al anochecer y al amanecer. Nos habíamos llevado jerséis y chubasqueros pensando que sería suficiente, y no…

Total, que he vaciado todo un armario para encontrar chaquetas calientes, y he encontrado dos cuya talla conviene.

J’ai la chance d’avoir des amis et de la famille qui me passent plein de linge pour les enfants. Seulement, je ne sais pas pourquoi, une fois sur deux, les fermetures des manteaux sont cassées. Là, ça n’a pas loupé : la veste pour Ainhoa ça allait, mais la veste pour Bernat avait 3 pressions de cassées sur 4 … Bon…

La verdad es que tenemos mucha suerte, porque tengo familia y amigos que me pasan mucha ropa para los niños. Pero, no sé por qué, cada dos por tres, las cremalleras o las presiones están rotas. Y esta vez, ha sido lo mismo: la chaqueta para Ainhoa está bien, pero la otra lleva rotas 3 presiones sobre 4… Bueno…

Généralement, pour les fermetures éclairs, je passe les anoraks à la grand-mère de mon mari qui me les change, mais là je me suis dit « trop facile ! Je vire les pressions et je mets une fermeture éclair » , c’est du tout cuit ! oui… l’enthousiasme du débutant ignorant.

Generalmente, suelo pasar los anoraks a la abuela de mi marido, y ella cambia las cremalleras. Pero en este caso, era fácil, bastaba con quitar las presiones y coser una cremallera sin tener que descoser nada: ¡facilísimo! … jaja

Donc, j’enlève les pressions, et forcément ça laisse des petits trous, qu’à cela ne tienne, on bouche ça vite fait avec des petits rectangles de tissu (presque une heure).

Total que quito las presiones, y me quedan agujeritos… bueno, lo disimulo con rectángulos de tela, ya pierdo una hora.


Ensuite, on coud le premier côté de la fermeture éclair… hum, j’ai un souci sur la fin, la grosse erreur du débutant est là… j’aurais pu y penser ! Nan mais, pfff ! Aucune tête !

J’ai tout de même continué…

Luego, coso el primer lado de la cremallera, y es cuando me doy cuenta de mi error garrafal… lo podía haber pensado!¡cómo es que no se me ha ocurrido!

Como no me apetecía nada deshacer, he seguido.


Et l’erreur est là, en gros :

Y aquí tenéis el error :

Ben oui, quand on veut une fermeture éclair pour une veste, il faut une fermeture qui s’OUVRE en bas !

¡Claro! Cuando le pones una cremallera a un abrigo, hay que comprar una que se ¡ABRA!

Tant pis, Bernat enfilera ça par la tête hein, il ne va pas chipoter…

Pues Bernat tendrá que ponerse la chaqueta por arriba, qué le vamos a hacer…

Et je ne remercie pas la mercière devant qui j’ai sorti l’anorak et qui n’a pas eu l’idée de me dire quoique ce soit :-(

Y no le doy las gracias a la señora de la mercería que me ha visto sacar el anorak y a quién no se le ha ocurrido decirme que me equivocaba! :-(

Repost 0