Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

19 octobre 2006 4 19 /10 /octobre /2006 08:17

Hier soir, sous une pluie battante, à la lueur de ma lampe de poche, j’ai fébrilement creusé un dernier trou.
Ayer por la noche, bajo la lluvia, a la luz de mi linterna, cavé el último agujero.
Et j’ai planté le dernier arbre!
¡Y planté el último árbol !
Comment ça, vous voulez une photo?!
¡¿Que queréis una foto ?!
Ben, je n’ai pas pu en faire, il faisait nuit noire, on n’y voyait plus rien, je suis allée me coucher… il faudra attendre ce soir, hihi !
Pues no hice ninguna, era de noche, ya no se veía nada, y me fui a la cama… tendréis que esperaros hasta esta noche, jeje!

Repost 0
16 octobre 2006 1 16 /10 /octobre /2006 13:01

Ce week-end, nous sommes allés chercher des champignons avec mon beau-père. Le voici en pleine action, cherchant sous les buissons, avec Ainhoa (vous remarquerez, c’est un homme à l’ancienne, il va à la montagne en costume !)

 

Este fin de semana, hemos ido a buscar setas con mi suegro. En la foto, en plena acción, buscando setas con Ainhoa.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Il en sait beaucoup plus que nous sur les champignons, nous en avons donc cueilli plus de variétés. Je connais maintenant l’hygrophore à cercle muqueux… très facilement reconnaissable : quand on le cueille, on a intérêt à avoir un kleenex sous la main, tellement c’est muqueux (beurk !). Et puis aussi des tricholomes prétentieux… Je trouve les noms assez curieux en français, hihi !

Mi suegro conoce las setas mucho mejor que nosotros, y nos ha enseñado unas que no conocíamos: el hygrophorus gliocyclus, bastante asqueroso de recoger porque es viscoso como una babosa, y la capuchina.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Enfin voilà, j’ai fait tout ça avec échalotes, ail et persil, et nous avons très bien dîné.

 

Guisé toda la cesta con escaloñas, ajo y perejil, y la cena fue suculenta!

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
15 octobre 2006 7 15 /10 /octobre /2006 16:04

Et oui! Tout de même... il était temps que je vous montre comment j'ai finalement fini le coussinet de l'échange France/Italie. J'en étais resté . Comme il est déjà arrivé à sa destinataire Jane, le voici:

Ya es hora de que os enseñe cómo acabé el cojín del intercambio Francia/Italia. Estaba así. Como Jane ya lo recibió, ahí van las fotos:

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
14 octobre 2006 6 14 /10 /octobre /2006 09:26

J’ai mis un peu de temps à faire mon rapport sur le voyage à Toulouse, mais j’étais trop crevée ces deux derniers soirs pour m’attabler devant l’ordinateur.

 

Le voyage a été distrait, j’ai eu un bon échantillonnage de phénomènes climatiques : neige et pluie à l’aller, pluie et brouillard au retour… question de donner du piment au trajet, et de le rallonger par la même occasion. J’ai donc pris un retard considérable, et je suis arrivée à Toulouse une heure et demie après l’ouverture du Salon, du coup les parkings étaient combles… J’ai tout de même trouvé (au bout d’une demi-heure) un parking vide à 10/15 minutes à pied (pour celles qui doivent encore y aller, il faut suivre les indications Hall 7, il y a plusieurs parkings du côté de l’entrée des exposants).

 

J’ai remonté mes manches, et je me suis attaquée au Salon.

 

He tardado un poco en escribir un artículo sobre mi viaje a Toulouse, pero la verdad es que llevo dos tardes que llego reventada a casa y sin ánimos de encender el ordenador.

 

El viaje ha sido muy variado, he tenido nieve, lluvia, lluvia y niebla, cuestión de amenizar el viaje... y de alargarlo. Total, que me he retrasado mucho y he llegado hora y media tarde. Evidentemente, a esas horas los aparcamientos  ya rebosaban de coches: un horror! Por suerte, después de media hora dando vueltas, encontré uno que estaba vacío y a tan solo 10 o 15 minutos de la entrada. La cuestión del coche solucionada, quedaba el asalto a la Feria.

 

J’avoue que les dix premières minutes, j’ai été un peu désarçonnée : trop de monde, trop de choses à voir. C’est un peu comme quand je dois ranger la maison… je ne sais jamais par quel bout l’attaquer… ben là : pareil… Cela dit, j’ai vite repris mes esprits (« malheureusement » ajouterait mon mari). J’ai trouvé presque tout ce que je cherchais, j’ai même trouvé des trucs que je ne cherchais pas… (bizarre, non ?).

 

Désolée, pas de photos… j’étais trop occupée à me frayer un chemin entre la horde de femmes déchaînées ! De toute façon, avec la foule, on n’aurait pas vu grand chose.

 

La verdad es que los diez primeros minutos me he encontrado un poco desamparada: demasiada gente, demasiadas cosas para ver... un poco como cuando tengo que ordenar la casa, y no sé por dónde empezar... pero me he recuperado rápido (“desgraciadamente” añadiría mi marido). He encontrado casi todo lo que buscaba, he encontrado incluso cosas que NO buscaba (qué raro, ¿no?)

Lo siento, no he hecho fotos... hubiera sido difícil entre tanta mujer...

Après mes achats, j’ai dégainé mon téléphone pour voir qui je pouvais rencontrer. J’ai raté Michelle, mais j’ai eu la chance de connaître Sylvie , Ambre  et Kahlan , on a eu le temps de discuter et ça a été bien agréable !

 

Cette première expérience m’a bien plu. Je suis complètement crevée mais je suis bien contente d’avoir rencontré des bloggueuses en chair et en os !

 

Et puis, j’ai appris quelque chose : passez par vos toilettes avant d’aller à un salon… c’est là où il y avait le plus de monde…

 

Creo que lo que más me ha gustado de la feria, ha sido mi encuentro con Sylvie ,  Ambre y Kahlan. Ver y hablar con unas personas “virtuales” es realmente agradable!

 

Quelques photos du voyage pour que vous profitiez du beau temps avec moi…

 

Alguna foto del viaje, para que veáis qué tiempo maravilloso ha hecho...

L'Hospitalet, le matin. El Hospitalet por la mañana (primer pueblo francés)

Cliquez pour afficher l'image suivante

Le Pas de la Case, sous le brouillard, l'après-midi. El Pas de la Casa, bajo la niebla, por la tarde.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Et vous aurez même le privilège de voir mes achats présentés par une jolie hôtesse… Y tendréis incluso el privilegio de ver lo que me he traído en la mochila, presentado por una bonita azafata (a la que ve la cámara, saca su mejor sonrisa...).

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Et photo spéciale pour les enfants de Kristine. Ce qu'il reste de neige ce matin...

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
11 octobre 2006 3 11 /10 /octobre /2006 12:14

Et oui, chouette alors! Demain, je vais au Salon des Tendances Créatives  à Toulouse. C’est ma première fois, vu qu’il n’existait pas quand j’habitais Toulouse… Je vous raconterai ! En tout cas, je suis impatiente d'y être!!
Estoy muy contenta porque mañana voy a Toulouse, voy a visitar la feria de Tendances Créatives. Será mi primera vez, ya que el evento no existía cuando yo vivía en Toulouse. Ya os contaré qué tal.  Estoy muy ilusionada!

 

Repost 0
8 octobre 2006 7 08 /10 /octobre /2006 16:03

Aujourd’hui, profitant du beau temps, nous sommes allés faire un pique nique. Comme lundi, c’est férié à Valence, et que nous avons par conséquent plein de touristes, nous avons choisi un lieu peu fréquenté, nous sommes allés au Comís Vell, ne me demandez pas ce que ça veut dire, je n’en sais rien… enfin si, vell, c’est vieux.

 

Dans la montée, nous avons vu un de mes arbres préférés à cette époque de l’année, un sorbier.

 

Hoy, hemos aprovechado el buen tiempo para salir a hacer un picnic. Como el lunes es la diada de Valencia, está Andorra a tope, y hemos escogido un lugar poco conocido: el Comís Vell.

En la subida: un serbal, mi árbol favorito en esta época.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Después de la comida,

 

Après le déjeuner,

Cliquez pour afficher l'image suivante

...les enfants ont exploré le coin. C’est une zone très chouette pour eux parce que c’est tout plein de ruisseaux qui naissent un peu partout. Ce qui est drôle c’est de les suivre pour trouver d’où ils sortent « regarde, celui-là sort de dessous le rocher ! » « celui-là d’ici ! »…

...los niños han explorado la zona. Es muy divertida para ellos porque está llena de riachuelos que nacen todos ahí mismo. Lo divertido es buscar de dónde salen “Mira este nace en esta roca”,” mira, mira, este sale de aquí debajo”...

Cliquez pour afficher l'image suivante

Los riachuelos también son divertidos para echar piedrecitas que hacen plif piedras que hacen pluf.

 

Les ruisseaux, c’est super pour faire des petits ploufs avec des cailloux des gros splosch avec des pierres.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Sur la fin, on se traîne, on râle… (bin oui, c'est haut!)

 

Al final, todo el mundo está cansado, protesta, va a paso de tortuga... (buf sí, estamos muy altos!)

Cliquez pour afficher l'image suivante

Y de pronto, aparece el coche ahí abajo, y sale pitando todo el mundo!

 

Et puis soudain, on voit la voiture, et on détale à toute vitesse.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Le point de départ : un refuge de bergers, qu’ ici on appelle orri, celui-ci est celui  du Castellar.

 

El punto de salida : un refugio de pastores, que aquí llamamos orris, aquí el orri del Castellar.

 

 

Cliquez pour afficher l'image suivante

 

Repost 0
7 octobre 2006 6 07 /10 /octobre /2006 11:28

Comme cette semaine, j’ai fait une pause d’arbres (...), j’en ai profité pour faire mon coussinet de Halloween, et une fois fini, j’ai commencé un modèle de Marjorie Massey. C’est un des premiers modèles qui m’ait tapé dans l’œil lorsque j’ai découvert les blogs.

 

Il s’agit de l’Abécédaire du Jardin Extraordinaire que je brode en DMC Color Variations 4210. C’est le deuxième fil de cette collection que j’utilise, et j’en suis ravie.

 

Como esta semana había decidido no bordar árboles (necesitaba cambiar un poco), después de hacer la cosita de Halloween, empecé un modelo de Marjorie Massey. Es el Abécédaire du Jardin Extraordinaire (o sea el abecedario del Jardín extraordinario), y lo hago con el DMC Color Variations 4210. Es el segundo hilo que utilizo de esta gama, y me encanta como queda.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
5 octobre 2006 4 05 /10 /octobre /2006 22:44

J’ai fait un coussinet pour notre porte, avec un motif presque de saison. Seulement, à l’heure de faire le montage, je me suis aperçue que je n’avais pas assez de truc blanc (bourre?) pour remplir, du coup, je l’ai rempli de chaussettes (propres !) très usées. Ce n'est pas aussi bien que la bourre, mais ce n'est pas si mal…

 Les lettres sont de l’alphabet Spikédélik de Sof'  .Les photos ne rendent pas bien les couleurs, les violets sont plus vifs en réalité. Je suis assez contente du résultat, mais je dois le recoudre à nouveau, car Bernat a trouvé que c’était un bon gourdin…

He hecho una cosita para decorar nuestra puerta para Halloween. Pero a la hora de montarla, me he dado cuenta que no tenía nada para rellenar, o sea que la he llenado de calcetines viejos (todo se aprovecha en esta casa!).

Las letras son del alfabeto Spikédélik de Sof'  

En realidad, los colores son más vivos, pero sin el flash, no salía nada. Le voy a tener que volver a dar algún punto, porque Bernat le ha arrancado el lazo con mucho entusiasmo...

Cliquez pour afficher l'image suivanteCliquez pour afficher l'image suivanteCliquez pour afficher l'image suivante

 

Repost 0
4 octobre 2006 3 04 /10 /octobre /2006 08:07

... ça vous gagne!!! (oui, je sais, je copie!!!). Je continue avec les ballades du week-end, vu que Bellapix ne fonctionnait pas. Sigo con los paseos del fin de semana, ya que entonces Bellapix no funcionaba...

La ballade du matin était en sous-bois, du côté d'un petit village qui s'appelle Llorts (but inavoué: trouver quelques champignons... mission réussie avec des cèpes). El paseo de la mañana fue cerca del pueblecillo de Llorts.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Celle de l'après-midi était à plus d'altitude. Il y a un cirque vers le haut de la paroisse d'Ordino, où se trouvent les pistes de ski communales, et les lacs les plus fréquentés du pays... ceux de Tristaina. L'ascension est facile, de là son succès.

El de la tarde, fue más alto. Fuimos a Tristaina donde se encuentran los lagos más visitados de Andorra. La ascensión es fácil, de ahí el éxito de esta excursión... Suele haber bastante gente, pero para los niños es ideal.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Cliquez pour afficher l'image suivante

Moi, je dis que c'est une chance de pouvoir jouer à la balle dans un endroit pareil... pas vous?

Yo diría que es una gran suerte de poder jugar a fútbol en un sitio así, ¿no?

Cliquez pour afficher l'image suivante

He reducido un poco más las fotos, ¿se ven bien igual?

J'ai réduit les photos un peu plus, vous les voyez bien?

 

 

 

Repost 0
3 octobre 2006 2 03 /10 /octobre /2006 08:43

En automne, on cherche des....

En otoño, hay que buscar ...

Cliquez pour afficher l'image suivante

(mais ceux-là, on ne les mange pas!). Pero éstas no se comen!!

Il faut le matériel du chercheur de champignons: le panier et le bâton. Hace falta el material adecuado: la cesta y el bastón.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Les couleurs sont belles. Las luces son divinas.

Cliquez pour afficher l'image suivante

Les moutons rentrent à la maison. Las ovejas se van para casa.

Cliquez pour afficher l'image suivante

On s'en met plein les yeux... Disfrutamos...

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0