Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 08:05
J'ai toujours été d'un naturel affreusement optimiste.
Siempre he sido una persona muy optimista.
Alors, lorsque  mardi, j'ai lu une recette qui titrait "gigot d'agneau aux cèpes", je n'ai douté de rien, et je voyais déjà le plat succulent sur notre table.
Donc hier, à la sortie du travail, j'ai récupéré les enfants, et nous sommes allés chercher les cèpes dont on avait besoin...
Entonces, cuando el martes, vi una apetitosa receta de cordero con boletos, pensé hacerlo el día siguiente, y ya me vi probando tan suculente manjar...
Ayer pues, al salir del trabajo, fui a recoger a los niños, y salimos a buscar las setas necesarias a la elaboración de dicha carne

Cliquez pour afficher l'image suivante


Non seulement, ce ne sont pas des cèpes (mais plutôt des girolles), mais en plus on n'en a que deux (et ridiculement petites avec ça!), alors pour le gigot... on repassera!

Cliquez pour afficher l'image suivante


Para empezar, no son boletos claro, pero además solo hay dos (y pequeñas), o sea que habrá que probar el cordero otro día...

Cliquez pour afficher l'image suivante

Repost 0
29 août 2007 3 29 /08 /août /2007 08:35
En voilà une qui n'ira pas rejoindre la chambre des enfants! Hinhinhin (rire diabolique)!
J'ai réussi à la soustraire à leurs griffes. 
Bernat lui faisait même des câlins alors qu'elle était encore sans yeux ni cheveux, c'est vous dire!
Mais NON! elle est à MOI!
¡Ésta no ira a parar a la habitación de los niños! Jejeje (risa diabólica)
He logrado guardarla para MI!
Bernat intentó ganarse su afecto haciéndole mimos, incluso antes de que tuviera pelo y ojos... pero NO! Es MÍA!

Cliquez pour afficher l'image suivante


La demoiselle ayant des bras un peu bizarres, j'ai fini par la pendre par la main (provocant l'indignation outrée de mes deux lascars).
La señorita tiene unos brazos un poco raros, o sea que la he acabado colgando por la mano (protestas indignadas de los niños).

Cliquez pour afficher l'image suivante


Tirée du livre Sommer i Tildas Hage de Tone Finnanger.
Es del libro Sommer i Tildas Hage de Tone Finnanger.
Repost 0
Sara d'Andorre - dans TILDA
commenter cet article
26 août 2007 7 26 /08 /août /2007 19:01
Quelque part en Ariège, en un lugar de Ariège (Francia), 
Cliquez pour afficher l'image suivante
en Couserans, pour être précis, en la zona de Couserans, 
Cliquez pour afficher l'image suivante
se trouve Aulus les Bains (village anti-cholestérol !). Está el pueblo de Aulus les Bains
Cliquez pour afficher l'image suivante
De là, on peut monter à la cascade d’Ars, qui se trouve (théoriquement) à 1h30 de marche (hin, hin, manifestement, ce n’est pas calculé pour les 3/5 ans…)
De ahí, uno puede subir a la Cascada de Ars, que se encuentra (teóricamente) a hora y media de camino (jeje, se nota que el que anotó el tiempo, no subió con niños!)
Bon, je dois dire que la ballade est magnifique. On commence l’ascension sur une piste forestière (interdite à la circulation) qui longe la rivière.
El paseo es muy bonito. Vas andando al lado del río,
Cliquez pour afficher l'image suivante
Ce n’est qu’après avoir marché un bon moment sur un sentier en sous-bois qu’on arrive en vue de la cascade.
y después de un larrrgo rato, empiezas a avistar la famosa cascada.
Cliquez pour afficher l'image suivante
Elle fait 110 mètres de hauteur (je n’ai pas été vérifier, dans ces cas-là, je fais confiance aux guides)
Et c’est un spectacle ma-gni-fi-que !
Mide 110 metros (no lo he medido yo ¡eh! Confío en los datos de mi guía). El espectáculo es ¡fa-bu-lo-so!
Cliquez pour afficher l'image suivante
Quand on s’est tapé toute la montée avec des tentes et des sacs de couchage sur le dos, on se dit qu’on va tout de même arriver à la zone plus plane indiquée sur la carte… Oui, mais, juste à partir du bas (des 110 m donc) de la cascade, c’est le bout de sentier le plus pénible (argh !)
Cuando uno lleva caminando un largo rato con tiendas y sacos en la espalda, se plantea seriamente el buscar un sitio plano para acampar. Sitio que figura en la carta por encima de los famosos 110 metros de la cascada... el tramo más duro del sendero.
Cliquez pour afficher l'image suivante
Bon, on a tout de même fini par arriver jusqu’en haut !
Finalmente, soplando y renegando, llegamos arriba!
Juste à temps pour dîner la boîte de raviolis qui pesait tant dans le sac ! (ben oui, on n’a pas idée d’emmener un truc pareil en montagne !)
A tiempo para no cenar a oscuras la lata de pasta que tanto pesaba en la mochila (claro! A quién se le ocurre llevarse latas!)
Cliquez pour afficher l'image suivante
Cliquez pour afficher l'image suivante
La nuit s’est bien passé malgré les ondées et le vent (se passer bien= dormir ½ heure, écouter les bruits pendant ½ heure, puis se retourner dans tout les sens pour essayer d’éviter le trou sur lequel on a mis notre sac, etc…).
La noche fue regular (lluvia, viento, y cascada ruidosos, un agujero bajo mi cadera izquierda, una noche en tienda vamos!)
Cliquez pour afficher l'image suivante
On a petit déjeuné et on a fait le plein de vitamines, Y después de tomar el desayuno y unas cuantas vitaminas,
Cliquez pour afficher l'image suivante
et on a regagné la vallée là bas, tout en bas.
nos fuimos para abajo
Cliquez pour afficher l'image suivante
 Cliquez pour afficher l'image suivante
Le grand Bernat. El gran Bernat
Cliquez pour afficher l'image suivante
Papá, ¿qué es? que no he tenido tiempo de mirarle los ojos... ;-D
Repost 0
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 14:54
Comme je vous l'ai dit, nous sommes allés à un baptême samedi, et nous étions tout élégants et tout bien coiffés (enfin, du mieux qu'on a pu quoi...).
Mais comme le baptême avait lieu à Llorts, qui est un petit village de montagne, proche de jolis chemins, et bien la tentation était trop grande...
Ya os he contado que el sábado fuimos de bautizo. Y por supuesto, nos habíamos arreglado, y estábamos bien peinados y bien vestidos (o más o menos)
Pero como el bautizo era en Llorts, un pueblecillo de montaña, cercano a unos bonitos senderos, pues la verdad es que no nos resistimos a la tentación...

On avait préparé des vêtements de rechange dans la voiture, et après la cérémonie,  on a effectué une mutation en règle. Quatre personnes en habits du dimanche rentrèrent dans la voiture et sortirent en survet (vêtement pas très glamour comme tout le monde le sait).
Et hop: direction Rialb!
Habíamos preparado ropa de recambio en el coche, y después de la misa, ¡ropa fuera! (no en la iglesia mismo, ¡eh!). Entramos en el coche mudados, y salimos en chandal (que no es una ropa muy "glamour" como cada uno sabe)
Y ¡a Rialb!

                             Cliquez pour afficher l'image suivante
Nous n'avons pas pu aller bien loin, vu que nous sommes sortis de l'église à 18h passées.
Mais nous avons vite trouvé notre bonheur:
No pudimos llegar muy lejos, porque salimos tarde del bautizo. Pero bueno, encontramos rápidamente un lugar adecuado:

                              Cliquez pour afficher l'image suivante
L'intention était de continuer à marcher un peu après une nuit de sommeil réparatrice, mais le ciel étant un peu douteux le lendemain matin...
La intención era de seguir caminando al día siguiente, pero mirad qué cielo amaneció:

                                            Cliquez pour afficher l'image suivante
nous avons préféré nous retirer prudemment (et très rapidement).
Pensamos que era más prudente un retiro extremadamente rápido
                                   Cliquez pour afficher l'image suivante
Les enfants n'ayant pas voulu poser sur le pont, c'est Lluís qui s'y est collé ;-)
No hubo manera de que Ainhoa se quedara en el puente para la foto, se tuvo que poner Lluís ;-)

Repost 0
19 août 2007 7 19 /08 /août /2007 11:44
Hier, nous sommes allés à un baptême. Ça a été intéressant, car il était célébré dans une église qui est généralement fermée, et dont je ne connaissais pas l’intérieur.
C’est l’église de Llorts,
Ayer fuimos a un bautizo. Fue interesante porque era en la iglesia de Llorts, que suele siempre estar cerrada.
Cliquez pour afficher l'image suivante
Et à notre arrivée, effectivement, la porte était close…
Y cuando llegamos, efectivamente, la puerta esta cerrada... 
Cliquez pour afficher l'image suivante
Elle est toute petite, pas facile donc de photographier correctement le retable, car pas suffisamment de recul.
La iglesia es diminuta, no es fácil fotografiar el retablo correctamente,
Cliquez pour afficher l'image suivante
Par contre, vu la taille du confessionnal, la photo n’était pas trop dure (je me suis juste rendu compte ce matin que j’aurais pu enlever le balai qui dépassait)
Cliquez pour afficher l'image suivante
Sin embargo, no me costó la foto del confesional, porque es muy chiquitito
Pour le bénitier, euh, il n’y aurait pas eu le curé, je ne l’aurais pas trouvé… Il a sorti une chaise, une bassine, et hop, voilà le bénitier !
Me hubiera costado encontrar la pila sin la ayuda del cura. Sacó una silla, un gran cuenco, y listo ¡ahí estaba la pila!
Cliquez pour afficher l'image suivante
Une fois la cérémonie finie, il ne restait plus qu’à refermer l’église, avec la petite clef (d’une vingtaine de centimètres)
Llegó la hora de irse, y el cura sacó una pequeña llave (de unos 20 cm) para cerrar la puerta
Cliquez pour afficher l'image suivante
Repost 0
17 août 2007 5 17 /08 /août /2007 11:19
Bon, je crois que tout le monde aura compris que j'adooooore Tilda. Donc, lorsque j'ai vu que Sandrine créait un blog spécial Tilda, ni une ni deux, je me suis inscrite! ;-)
Creo que a estas alturas, ya os habréis dado cuenta de que me encaaaaanta Tilda. O sea que al ver que Sandrine creaba un blog especial Tilda, ¡me he apuntado!
Repost 0
Sara d'Andorre - dans TILDA
commenter cet article
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 08:04
La légende raconte que les habitants de Canillo, voulant  faire la fête, louèrent les services du meilleur  "buner" (joueur d'une espèce de cornemuse ou biniou) d'Andorre, qui habitait dans la vallée voisine, à Ordino.
Mais l'heure de la fête arriva et le buner n'était toujours pas là!
Le buner  était pourtant en chemin, mais il avait été attaqué par les loups. Il monta vite dans un arbre, et ne savait comment se sortir de cette situation, quand  en remuant sur sa branche, il toucha par inadvertance sa buna  et celle-ci fit un bruit bizarre qui fit peur aux loups qui détalèrent.
Le buner put donc rejoindre  Canillo où les villageois l'attendaient avec une impatience grandissante.
Cuenta la leyenda que la gente de Canillo, deseosa de celebrar la fiesta del pueblo, alquiló los servicios del "buner" (jugador de una especie de gaita local) del pueblo de Ordino.
Pero llegó la hora de empezar, y el buner aún no había llegado!
El pobre había emprendido camino ya, pero fue atacado por una manada de lobos, y tuvo que refugiarse en un árbol. Al moverse, tocó su buna sin querer, y ésta hizo un ruido que espantó a los lobos. Y por fin, él pudo reemprender el camino y llegar finalmente a Canillo, donde le esparaban ya de muy mal humor ;-)
Cliquez pour afficher l'image suivanteOrdino
Voilà pourquoi  Ordino célèbre depuis quelques années une rencontre de buners. Il n'en reste plus en Andorre, alors ils viennent d'un peu partout.
Para recordar esta leyenda, Ordino celebra desde hace unos años un encuentro de buners. Y como ya no queda ni uno en Andorra, pues vienen de los países vecinos.
Cliquez pour afficher l'image suivante
Nous sommes allés voir le défilé dans les rues du village. La rencontre durait deux jours. Il ne manque que le son... ben oui, je sais, c'était le plus important!
Los hemos seguido a todos por las calles del pueblo. El encuentro duraba dos días. Sólo falta el sonido... sí, sí ya sé que era lo más importante!

Cliquez pour afficher l'image suivante
Cliquez pour afficher l'image suivante
Cliquez pour afficher l'image suivante
Cliquez pour afficher l'image suivante
Ces derniers étaient italiens, j'ai bien aimé leur look ;-)
Estos últimos eran italianos, me encantó su aspecto ;-)

Repost 0
13 août 2007 1 13 /08 /août /2007 21:09
Au départ, j’avais deux très vieux cintres. Ils étaient enfermés dans mon placard et faisaient leur très ennuyant devoir de cintre.
Dans l’histoire, en plus des cintres, il y avait mon livre de chevet … j’ai nommé « En attendant Noël » de Tone Finnanger.
A un moment donné, tout ceci a fait tilt dans mon cerveau, ce dernier a même failli surchauffer!
Et le vide-poche de Noël s’est transformé en range-pyjama pour une demoiselle ravie.
Eranse una vez dos perchas muy viejas. Estaban encerradas en mi armario y se pasaban el tiempo aburriéndose, haciendo su deber de percha.
A parte de las perchas, en la historia también está uno de mis libros favoritos... el de Navidad de Tone Finnanger por supuesto!
Todo esto iba dando vueltas por mi cabeza, y de pronto chocaron varias cosas, provocando cierta conmoción en mi pequeño cerebro.
Total que el porta cartas de Navidad se ha transformado en una bolsita para el pijama de una señorita muy contenta.
Cliquez pour afficher l'image suivante
Ceci dit, si un jour je le fais en vide-poches, je réduirai les dimensions, parce que je n’ai jamais eu suffisamment  de trucs dans mes poches, pour remplir un sac comme ça. 
Maintenant, je cherche un tissu à motifs soldat de plomb (ou un motif de point de croix), donc si quelqu’un a vu ça en vente sur quelque site internet, je suis preneuse de l’adresse ! Merci !
Ahora busco una tela que tenga soldaditos de plomo (o un modelo de punto de cruz), o sea que si alguien ve algo parecido por alguna tienda on-line, que me lo diga! Gracias!
Cliquez pour afficher l'image suivante
Repost 0
Sara d'Andorre - dans TILDA
commenter cet article
12 août 2007 7 12 /08 /août /2007 12:45
Nous avons passé une nuit dans un hôtel idyllique (si l’on fait abstraction de la qualité des matelas).
Hemos pasado la noche en un hotel fantástico (olvidándonos del detalle de la mala calidad de los colchones).
Le séjour comprenait un dîner
El precio incluía la cena
Cliquez pour afficher l'image suivante
dans une salle de restaurant au cadre rustique
en un restaurante rústico,
Cliquez pour afficher l'image suivante
avec vues sur le coucher de soleil.
con vistas hacia la puesta de sol.
Cliquez pour afficher l'image suivante
Cliquez pour afficher l'image suivante
La nuit fut bonne pour certains,
La noche fue buena para algunos,
Cliquez pour afficher l'image suivante
qui émergèrent à temps pour admirer les premiers rayons de soleil.
que se despertaron a tiempo para admirar los primeros rayos de sol.
Cliquez pour afficher l'image suivante
Puis, l’estomac criant famine, on passa à la salle où le petit déjeuner nous attendait.
Y luego, pudimos pasar a la sala donde sirven el desayuno.
Cliquez pour afficher l'image suivante
Je vous conseille vivement cet hôtel magnifique… mais n’oubliez pas vos matelas !
Si tenéis ocasión, os aconsejo este bucólico hotel... pero no os olvidéis de traer colchonetas!
 
Repost 0
8 août 2007 3 08 /08 /août /2007 09:50
Ces derniers jours, nous avons été très occupés. En fait, en y réfléchissant bien, pas plus que d'habitude, mais comme il a fait très beau, et que j'ai eu un jour de congé, nous avons passé beaucoup plus de temps dehors que sur le canapé ou devant l' ordinateur.
Estos días, hemos estado muy ocupados... Bueno, de hecho, ocupados como siempre, pero como hemos tenido buen tiempo y un día de fiesta, pues las ocupaciones han sido externas, y no hemos parado en casa.
On a  tout d'abord été voir les activités organisées à l'occasion des fêtes de la capitale. Chaque année, le premier week-end d'août, Andorra la Vella organise un marché médiéval, avec danses et spectacles de rue, pendant lesquels on grignote des "garrapiñadas" (amandes enrobées de sucre caramélisé).
Hemos ido a ver las actividades organizadas en la capital. La fiesta mayor de Andorra la Vella es el primer fin de semana de agosto, y organizan un mercado medieval y espectáculos y danzas, durante los cuales uno  tiene que comer garrapiñadas (terrible, ¡eh!)
Cliquez pour afficher l'image suivante
On s'est aussi pas mal balladé, ici
También nos hemos paseado aquí...
Cliquez pour afficher l'image suivante
et là
y allá...
Cliquez pour afficher l'image suivante
Et on a vu de belles choses
Y hemos visto cosas bonitas
Cliquez pour afficher l'image suivante
Cliquez pour afficher l'image suivante
On a même essayé de vivre en autarcie 
Incluso intentamos sobrevivir en el bosque sin bocatas
Cliquez pour afficher l'image suivante
mais ça n'a pas été assez nourrissant... alors on a dû faire des crêpes et des galettes.
Pero no funcionó... tocó igualmente preparar comida.
Et enfin, j'ai reçu Harry Potter (qui veut savoir la fin? hinhinhin)
Y por fin recibí Harry Potter (¿quién quiere saber cómo acaba? jejeje)
Et puis les patrons de Citronille, demandés en mai, et perdus en route...
Y llegaron también los patrones de Citronille que tenía pedidos desde mayo, y que me perdió Correos.
Voilà, on a fait plein de choses, et ça risque de continuer... Il faut en profiter, l'été est court en montagne!
Total, que aún tenemos un montón de cosas por hacer, el verano es corto en montaña, o sea que ¡hay que disfrutarlo!
Cliquez pour afficher l'image suivante
Repost 0